Ciena se renforce dans le SDN/NFV avec Cyan

CloudDatacentersGestion des réseauxOrchestrationRéseaux

L’acquisition, pour 400 millions de dollars, d’un spécialiste du SDN/NFV permettra à Ciena s’accélérer la commercialisation de ses solutions de gestion réseau.

Ciena a annoncé, lundi 4 mai, l’acquisition de Cyan pour 400 millions de dollars répartis entre paiement comptant (pour 335 millions) et échanges d’actions (valorisant le titre Cyan à 4,75 dollars). Fondée en 2006, cette entreprise californienne basée à Petaluma et qui compte quelque 260 salariés, est spécialisée dans les solutions de pilotage logiciel du réseau et sa virtualisation (SDN/NFV) ainsi que dans des contrôleurs optiques pour le transport des paquets.

C’est avant tout les solutions de SDN/NFV qui intéressent Ciena dans cette opération. « Plus précisément, Cyan apporte à notre portefeuille de solutions d’orchestration de contrôle, des logiciels indépendants du fournisseur, les meilleurs dans leur catégorie, et la prochaine évolution pour la gestion de réseaux multifournisseurs, a indiqué Gary Smith, PDG de Ciena, dans la conférence aux analystes. Ciena s’inscrit déjà dans un développement similaire de ces offres. Cependant, l’ajout de Cyan accélère nos capacités de commercialisation avec une solution complète, tout en élargissant notre écosystème de partenaires NFV. »

Compléments de clients

L’activité multiplexeurs optiques de Cyan pour réseaux métropolitains, redondante avec l’offre de Ciena, apportera néanmoins à ce dernier des revenus complémentaires. Il faut s’attendre à des éliminations d’investissements dans les solutions optiques qui se chevauchent. Cyan compte quelques 180 clients dans le monde (en Amérique du Nord et Sud, Europe et en Asie) parmi les opérateurs télécoms, fixes et mobiles, principalement mais aussi des exploitants de datacenter, grandes entreprises et agences gouvernementales. L’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 101 millions de dollars en 2014 et 36 millions au premier trimestre 2015.

L’acquisition de Cyan permettra à Ciena de mieux répondre aux attentes des clients, opérateurs principalement, qui voient dans les technologies de virtualisation et pilotage logiciel du réseau un moyen de fournir leurs services plus rapidement et à de meilleurs coûts. Une tendance qui, selon Ciena, devrait se concrétiser sur le marché dans les 12 à 24 prochains mois. Les technologies SDN/NFV de Cyan, notamment utilisées par CenturyLink et Verizon, permettront à Ciena de renforcer ses capacités en la matière face aux concurrents Alcatel-Lucent, Nokia, Cisco, Juniper ou encore Ericsson avec qui Ciena est par ailleurs partenaire sur certains marchés d’entreprises.


Lire également

Ciena apporte le SDN aux réseaux étendus
Benoit de la Tour, Ciena : « Rapprocher les datacenters des consommateurs »

crédit photo © ra2studio – shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur