CIO CITY : un congrès européen sous le signe de la nouvelle gouvernance IT

DSIRégulations

À Bruxelles, ce 20 avril se tient la seconde édition de ‘CIO City’, sommet européen des clubs européens CIOnet. Avec la participation de Nelly Kroes, commissaire européen.

Ce vendredi 20 avril, près 150 DSI se réunissent dans la capitale européenne, ce qui n’est pas un choix dû au hasard. Il s’agit bien d’une réunion fédérant les clubs CIOnet, de toute l’Europe, dont ceux du Royaume-Uni, de France et d’Allemagne, autour du thème : « L’organisation IT du futur ».

La soirée d’ouverture, la veille, sera présidée par Neelie Kroes, VP de la Commission européenne, en charge des nouvelles technologies numériques. C’est elle qui procédera à la remise des trophées devant récompenser une demi-douzaine de DSI. La France est représentée par deux « nominés » : Pierre Greffier, DSI des 3Suisses, et Bruno Kretz, DSI d’ANCV (Agence Nationale des Chèques Vacances).

Le futur des organisations IT

Le thème du congrès cette année porte sur le futur des organisations IT. L’organisation DSI est en train de changer. Les organisations ont besoin de flexibilité et de réactivité. Impossible de ne pas se poser la question de l’infogérance ou du transfert vers un cloud de tâches qui ne sont pas critiques pour les métiers ni pour l’IT.

La DSI peut-elle tendre à devenir une fonction au sein de l’organisation et non plus un département cloisonné, séparé ? Et quelle place faut-il continuer d’accorder au consulting ? Et comment guider ses orientations et ses décisions IT ? Quel est le meilleur modèle d’organisation ? Quelle place accorder au schéma d’organisation ? Quel rôle peut jouer dans nos organisations la nouvelle génération Y ? Et comment apprécier le réel impact des réseaux sociaux, le mobile computing, le phénomène de la consumérisation de l’IT ?

Pour apporter des réflexions sur cette question, une quinzaine d’intervenants se relayeront , parmi lesquels figurent notamment Peter Weill, président du CISR (Center for Information Systems Research), Wu Choy Peng, CIO groupe de Neptune Orient Lines Group à Singapore, ou encore Nils Fonstad, directeur associé d’eLab, centre de recherche de l’INSEAD.

Parmi les participants seront présentes de grandes entreprises françaises comme, par exemple, 3Suisses, Air Liquide, Axa, Gemalto, Europcar, Lyonnaise des Eaux, Renault, Sanofi-Aventis…
____
En savoir plus, sur SiliconDSI : ‘Le congrès européen CIO City‘  et www.ciocity.com
_________________________________

Questions à Hendrik Deckers
manager de CIOnet,
par Sibylle Gassner, Silicon.de, Munich

Ce 20 avril se tient la conférence CIO City : comment se différencie-t-elle des autres rencontres de DSI ?

Notre objectif est de parvenir à une véritable représentation des leaders IT sur CIO City et de leur procurer un programme dans lequel ils puissent être actifs et inspirés de sorte qu’à leur retour ils puissent développer un plan d’action dans leur organisation. En outre, avec le trophée CIO de l’année, nous voulons reconnaître le travail réalisé par le CIO et ses équipes en Europe.

Qu’est-ce qu’un CIO peut apprendre de ses pairs?

L’IT constitue globalement un métier à part entière, et en partageant, en échangeant avec ses pairs, dans son propre pays et à l’international, un DSI s’enrichit et devient plus efficace. C’est toute la question de pouvoir apprendre les uns des autres, quelles que soient l’activité et la taille de l’entreprise.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur