Cisco critique ouvertement la nouvelle gamme de switchs HP

ComposantsGestion des réseauxPoste de travailRéseaux
HP

HP vient de présenter une gamme de switches ouverts. Cisco balaie l’intérêt d’une telle offre du revers de la main.

Passe d’armes et petites phrases assassines entre Cisco et HP autour de la dernière gamme de switches HP. Cette offre pose des questions « en matière de confiance, d’attractivité et d’innovation », précise Cisco dans un courrier envoyé à la rédaction de TechWeekEurope.

La réponse de HP ne s’est pas fait attendre : « Contrairement à Cisco, HP est l’écoute de ses clients et investit dans le futur. HP continue à mener la course à l’innovation dans le SDN, le silicium et le logiciel. Nous avons l’intention de faire de même avec les solutions que nous dévoilons aujourd’hui. Pendant tout ce temps Cisco reste concentré sur le fait de garder sa clientèle captive. »

Propriétaire ou non

Au-delà de la croustillante passe d’armes entre les deux firmes, HP soulève le problème très intéressant du matériel non-propriétaire. La société mise en effet sur des standards ouverts pour ses ‘ white box switches’, avec deux offres à 10 et 40 Gb/s. La firme promet des switches à 25, 50 et 100 Gb/s dans le courant de l’année. Mais également des offres à 1 Gb/s, pour les besoins plus réduits.

Cisco s’oppose à cette vision. Si la firme met en avant le fait que ses switches sont eux aussi compatibles avec des standards ouverts, elle nie l’intérêt lié au marché des white box switches, des commutateurs réseau génériques et interchangeables proposés par divers constructeurs, et s’appuyant massivement sur le SDN.

À lire aussi :
Cisco bat les prévisions de chiffre d’affaires des analystes
HP renforce sa gamme de solutions managées de cloud privé Helion
Regain du marché des switch Ethernet au deuxième trimestre


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur