Cisco élargit son offre Unified Access intégrant le sans fil 802.11ac

Cloud

Lors de Cisco Live à Londres, fin janvier, l’équimentier réseau a présenté une intégration étendue et simplifiée du sans fil en entreprise, dont le 802.11ac.

Cisco se propose de “simplifier la gestion des architectures entre réseaux filaires et réseaux sans fil, avec l’arrivée du 802.11ac et le déferlement des devices mobiles. Le géant des infrastructures IP apporte notamment des fonctionnalités de ‘data plane‘ programmable, avec l’avantage de garantir la prise en charge de futures fonctionnalités sur l’ensemble du réseau, qu’il soit sans fil ou non.

Unified Access nouveau, de Cisco,  en 4 produts
Unified Access nouveau, de Cisco, en 4

produitsPour y parvenir, Cisco a présenté quatre nouveautés:

  • un nouveau commutateur, le Cisco Catalyst 3850 : il intègre notamment une fonction de contrôleur de réseau sans fil ; il est doté de 24 ports PoE et PoE+. Par rapport au 3750, la capacité du fond de panier est doublée à 40 Gb/s. Il peut ainsi piloter 50 bornes Wifi, ce qui fait 1000 utilisateurs, chacun pouvant utiliser deux ‘devices’. On peut en empiler jusqu’à 4. Le prix est de 12 K dollars (identique à celui du 3756).
  • un nouveau contrôleur de réseau sans fil, le 5760, doté d’un débit de 60 Gb/s. Fait important, il fonctionne comme une appliance sous IOS, l’operating system standard de Cisco, tout comme les commutateurs. Il peut gérer jusqu’à 1000 bornes Wifi, soit 12.000 clients !
    Il vient renforcer les architectures à base de contrôleurs 5508 (500 bornes). Son prix démarre à 25 K dollars pour 25 bornes, jusqu’à 200 K dollars pour 1000 bornes (licence non bloquante).
  • une nouvelle version de Cisco Identity Services Engine ou ISE 1.2 ; pour créer aisément des règles d’accès pour tous types de terminaux. Elle assure la compatibilité avec les fonctionnalités de gestion des appareils mobiles (MDM) provenant, par exemple, de Good, Airwatch, Mobile Iron, Iron Zenprise ou SAP Sybase.
  • une nouvelle version de Cisco Prime Infrastructure, 2.0. Elle apporte de nouveaux workflows automatisés pour simplifier les opérations sur le réseau. Elle fonctionne avec les nouveaux Cisco Catalyst 3850 (commutateur) et le contrôleur réseau sans fil Cisco 5760.
L'Unified Access de Cisco anticipe le 802.11ac
L’Unified Access de Cisco anticipe le 802.11ac

En pratique, cette mise à jour de ‘Unified Access’, réduit les redondances d’administration et de gestion informatique liées à l’émancipation des terminaux mobiles (tablettes, smartphones…) et leur connectivité.

Il faut connecter toujours plus de personnes, vers toujours plus de données et de processus via le câblage, mais de plus en plus en Wifi, et à des débits qui, avec le 802.11ac, vont dépasser le gigabit par seconde.

Le relais des solutions MDM

Cette nouvelle offre prend donc le relais de solutions de MDM (mobile device management) en simplifiant, par exemple, le paramétrage des règles de sécurité des nouveaux terminaux entrants.

Cisco invoque la mise en œuvre d’un « réseau unique composé d’une couche d’accès plus rapide et plus intelligente », capable de prendre en charge la déferlante de nouveaux appareils et applications.

Cisco, Unified Access, et les différents modes existants
Cisco, Unified Access, et les différents modes existants

Ainsi le nouveau commutateur Catalyst 3850 crée une infrastructure physique unique pour l’ensemble des réseaux filaires et sans fil.

Il intègre, en son cœur, un contrôleur LAN filaire et sans fil, avec un circuit ASIC spécifique (ESPM) dédié au sans-fil. Ce système apporte « une intelligence cohérente et unifiée, une visibilité sur l’ensemble du réseau, avec détection des problèmes à partir de la qualité de service (QoS) définie de façon hiérarchique sur l’infrastructure filaire et sans fil. »

OnePK, plateforme ouverte pour développeurs

Cisco plateforme de développement OnePK
Cisco plateforme de développement OnePK

En complément, Cisco propose un toolkit de développement ouvert, Cisco OnePK, spécialement conçu pour le SDN, à savoir un ensemble d’outils destiné aux développeurs grâce auquel les applications peuvent recevoir les informations transmises par les routeurs et commutateurs Cisco – c’est-à-dire un ‘data plane’ programmable. Cet environnement de développement supporte C et Java…

Le commutateur Cisco Catalyst 3850 et le contrôleur de réseau sans fil 5760 sont disponibles. Les logiciels ISE 1.2 et Prime Infrastructure 2.0 seront commercialisés en mars 2013.

En avril, avec la ratification attendue de la norme IEEE 802.11 ac, Cisco devrait annoncer sa nouvelle génération de bornes Wifi, les 3600 conformes à ce standard, en 5 GHz, apportant du très haut débit à 850 Mbit/s et, ultérieurement, du 1,2 Gbit/s.

« Il faut anticiper le fait que le Wifi va être tiré par les très hauts débits, jusqu’à 1,2 Gb/s (en 5 GHz) avec le 802.11ac. Imaginons une infra comptant une centaine de bornes: le contrôleur sera vite saturé », explique Jean-Louis Tillet, manager infrastructure chez Cisco France.


Voir aussi le Quiz : Connaissez-vous les OS mobiles ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur