Cisco et VMware s’attaquent à la virtualisation du poste de travail

RéseauxVirtualisation

Cisco et VMware proposent une solution visant à simplifier et accélérer le déploiement des postes de travail virtualisés.

Partenaires de longue date dans les solutions d’infrastructure de data center, Cisco et VMware renforcent aujourd’hui leurs liens, autour de la virtualisation du poste de travail. Les deux entreprises annoncent une offre reposant sur Cisco Unified Computed System (UCS) et sur VMware View 4.5, la solution de contrôle distant des terminaux. Rappelons que cette dernière permet de centraliser les postes virtualisés à partir d’images exécutées sur des serveurs auxquels se connectent les terminaux et autres clients légers. Une centralisation qui simplifie l’administration des systèmes.

L’enjeu de la démarche vise donc à simplifier encore plus la gestion des déploiements des postes de travail et l’infrastructure globale (physique et virtuelle). Objectif : améliorer les performances et renforcer la sécurité des systèmes. Selon Cisco et VMware, la nouvelle solution de virtualisation des postes de travail (VDI) propose notamment un mode opératoire qui permet de « déployer des bureaux virtuels auprès des utilisateurs en quelques minutes ».

La solution s’appuie notamment sur deux nouveaux CVD (Cisco Validated Design). Destinés aux intégrateurs principalement, les nouveaux CVD seront intégré à la solution Cisco UCS et VMware 4.5 à partir de décembre prochain. Pré-testés, ils visent à accélérer le déploiement des nouvelles solutions. Ils supporteront le Cisco Nexus 1000V mais aussi les solutions tierces de stockage chez EMC (maison mère de VMware) et NetApp. Cisco souligne en outre que l’association de Cisco Desktop Virtualization et de VMware View composera l’un des modules de son architecture VXI (Virtualization Experience Infrastructure).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur