Cisco fait son cinéma… en IP

Sécurité

Convaincu du poids de la vidéo dans l’avenir des communications, Cisco offre son protocole d’interopérabilité de téléprésence, lance cinq services, et présente l’évolution de Medianet 2.0, 3.0…

En ouverture de son événement européen annuel Netwokers at Cisco Live ! à Barcelone, Marthin De Beer directeur de l’entité Emerging technologies chez Cisco a tenu à souligner que le rachat de Tandberg se poursuivait tranquillement. « Désormais, Cisco n’est plus uniquement un fournisseur d’équipement réseau, mais un fournisseur de solutions de communications et de systèmes d’information, », a-t-il glissé au passage.

Sur l’écran noir de ses nuits blanches… Cisco voit tout en vidéo

À l’heure de l’entreprise collaborative, Cisco pense que la vidéo occupera une place de choix de plus en plus importante. « Les solutions de collaboration traditionnelles utilisent essentiellement le mode texte et éventuellement audio. Toutefois, dans peu de temps, la vidéo sera omniprésente, pour tout type de média et sur tout équipement connecté, » assure Marthin De Beer.

Certes, cela peut sembler de la science-fiction pour nombre d’entreprises. Néanmoins, un leader se doit de concrétiser sa vision très en amont. Pour se préparer à cet avènement imminent de la vidéo, Cisco dévoile l’évolution de son infrastructure réseau de vidéo sur protocole IP. Baptisée Medianet, elle apporte de multiples technologies : agent client vidéo, de virtualisation de contenu (cliquez pour voir sans vous préoccuper du reste), proxy vidéo sur switches, gestion évoluée de la vidéo sur routeurs, politiques de management (rôles, accès, etc.)… Un socle réseau pouvant supporter diverses applications : la Téléprésence, les communications unifiées, le streaming vidéo, la TV d’entreprise, la vidéosurveillance…

« Non seulement Medianet prendra en charge l’autoconfiguration, le streaming ou l’enregistrement, l’interconnexion et l’interopérabilité… mais il pourra aussi automatiser la transcription ou la traduction à la volée, par exemple. Cela permettra ainsi à un chinois t à un anglais d’échanger simplement en parlant chacun dans leur propre langue ! », lance Marthin De Beer. Et ces technologies arriveront très vite, puisque Cisco annonce Medianet 2.0 “Plug&Play” pour le second semestre 2010 (interopérabilité, autoconfiguration, réservation de ressources à la volée, monitoring vidéo, et des métadonnées) et la version 3.0 ‘Any to Any’ pour 2011 (autoadaptation, virtualisation de contenu, vidéo mobile…).

Le protocole, ça n’a pas de prix !

Outre les 685 salles Telepresence installées sur son propre réseau dans 47 pays, Cisco en compte 3 500 déployées dans 550 entreprises à traves le monde. Un très bon début ! Pour accélérer et dynamiser le secteur, l’équipementier annonce qu’il dépose dans le domaine public son protocole d’interopérabilité permettant à des systèmes de téléprésence de divers équipementiers d’interagir en mode multi-écrans. LifeSize, Tandberg (heureusement…) et Radvision ont déjà signé des accords pour intégrer le Telepresence Interoperability Protocol (TIP). Tip comme pourboire… Un nom prédestiné puisque Cisco (une fois n’est pas coutume) a décidé d’offrir gratuitement (permettez-moi ce pléonasme) son protocole aux acteurs intéressés !

« Grâce à ce protocole, les entreprises intéressées bénéficient d’une architecture leur permettant d’utiliser le réseau comme une plateforme afin de maîtriser la qualité de la diffusion vidéo à un prix très intéressant, », explique Marthin De Beer

Bien au-delà des réunions virtuelles In-person

Pour étendre la gamme Cisco Telepresence au-delà des réunions de travail, le constructeur lance 5 nouveaux services :

– The Classroom of the Future pour l’enseignement et la formation sans contrainte géographique,

– Active Collaboration Room pour combiner réunions virtuelles et applications collaboratives, tableaux blancs, etc.

– Remote Demonstration Cente pour des démonstrations de produits ou solutions en direct

– Live Desk pour déployer un service de type “in-person Concierge” pouvant dépanner une personne en entrant en communication en un clic

– Streaming Service pour de la diffusion de webcasts ou l’enregistrement de réunions depuis tout type de terminaux clients (poste de travail, portable, smartphone…)

Ces services sont disponibles chez Cisco Advanced Services et via les partenaires qualifiés ‘Cisco TelePresence Authorized Technology Provider’.

Selon le bien nommé ‘Cisco Visual Networking Index’, le trafic IP devrait augmenter de 5 fois entre 2008 et 2013, date à laquelle les flux vidéo devraient en représenter 90 % ! À voir…

Nouveaux produits Telepresence… jusqu’à la maison

Deux nouveaux équipements (‘dispositifs’ conviendrait mieux) du TelePresence System sont annoncés : les versions 3010 (jusqu’à 6 conférenciers en simultané) et 3210 (jusqu’à 18 conférenciers en simultané). Plus simples à installer, ils supportent également la technologie de conférences en ligne WebEX (racheté par Cisco en 2007 pour 3,2 milliards de dollars) et permettraient une économie d’énergie de 25 % par rapport à leurs prédécesseurs.

Plus étonnant, Cisco annonce des accords pour revendre ce type de solution au grand public sous la forme d’un boîtier (appliance) et d’une caméra à installer sur un téléviseur. Orange fait partie des opérateurs impliqués.


Auteur : José Diz
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur