Cisco: la reprise est là

Cloud

Optimisme affiché pour le numéro un mondial des réseaux qui annonce des ventes supérieures aux attentes

Premier IBM, avec 31 % de part de marché. Second HP, avec 27,8 % de part de marché. Troisième Sun, avec 12,9 % de part de marché. Quatrième Dell, avec 10,3 % de parts de marché. Les résultats de Sun Microsystems sur le marché mondial des serveurs sont venus bousculer le classement des fabricants. Avec un chiffre d’affaires de 1,59 milliard de dollars au deuxième trimestre, selon IDC, Sun affiche en effet une progression de 15,5 % de ses revenus. La performance de Sun est d’autant plus remarquable que les revenus de tous ses concurrents s’affichent au contraire en repli, -2,2 % pour IBM à 3,81 milliards, -1,7 % pour HP à 3,42 milliards et -1,3 % pour Dell à 1,27 milliard, sur un marché global qui ne progresse que de 0,6 % à 12,3 milliards de dollars, toujours selon IDC. Les livraisons de serveurs se sont recentrées sur les machines à moins de 25.000 dollars. Avec ses serveurs en rack motorisés par les plates-formes AMD Opteron, et propôsés à des prix très agressifs, Sun récolte enfin le fruit d’une stratégie qui pourtant laissait perplexes certains analystes. Le marché des serveurs progressant en volume, mais non en chiffre d’affaires, cette stratégie a fini par se révéler payante, Sun étant le seul des quatre premiers acteurs du marché (les autres sont loin derrière avec des parts de marché à un chiffre) à enregistrer une progression sur tous les fronts, et ‘retour de bâton‘ à grignoter enfin sur ses concurrents. Et cette tendance pourrait se prolonger, Sun a confirmé que le trimestre en cours devrait une nouvelle fois être supérieur aux attentes des analystes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur