Cisco Live 2014 : cap sur l’Internet of Everything

CloudM2M

Cisco prédit une vague 20 à 30 fois plus élevée que celle de l’Internet : l’Internet des objets. C’est donc sans surprise que l’Internet of everything, la vision de Cisco du phénomène des objets connectés, est au cœur de cette nouvelle édition européenne de l’événément Cisco Live.

Milan

David Bevilacqua, vice-président EMEAR du Sud de Cisco
David Bevilacqua, vice-président EMEAR du Sud de Cisco

La 24ème édition de Cisco Live a ouvert ses portes. 7 000 visiteurs sont attendus, à 90 % des ingénieurs, provenant de 95 pays. Nous avons été accueillis par David Bevilacqua, vice-président EMEAR (EMEA + Russie) du Sud, qui dès sa première intervention a mis l’emphase sur l’Internet of Everything, la version Cisco de l’Internet des Objets. Le slogan de ce Cisco Live donne d’ailleurs le ton : Connecter l’inconnectable. « Tout va changer dans les dix prochaines années. L’Internet of Everything sera 20 à 30 fois plus grand que l’Internet lui même. »

David Bevilacqua souligne l’évolution des environnements IT vers la connectivité. Et les énormes quantités de données qui seront transformées en information. La définition de l’Internet of Everything par Cisco se fait alors extensive : « L’Internet est limité à la connexion des individus. L’Internet of Everything consiste à connecter la donnée, les gens, les processus et les objets. »

David Bevilacqua, vice-président EMEAR du Sud de Cisco

Et d’évoquer l’expérience française du « boulevard connecté » menée à Nice. Une judicieuse introduction à un axe majeur de réflexion et d’expérimentation de Cisco, la Smart City, le futur des villes connectées. L’objectif est de connecter un maximum d’objets qui composent la partie publique des villes afin d’en automatiser la gestion. Le potentiel d’économies serait de l’ordre de 1,3 billion de dollars, une manne dont nos villes pourront difficilement se passer.

[En complément : lire notre dossier sur la Smart City]

Les résultats obtenus à Nice démontrent l’intérêt de la démarche :

Smart Circulation, les bouchons ont été réduits de 30 %, entrainant une augmentation de la qualité de l’air de 25 %.

Smart Lighting, la connexion et l’optimisation de l’éclairage public ont permis une réduction de la facture d’électricité de 30 %.

Smart Waste, le traitement des points de collecte des déchets a été optimisé.

Smart Environmental, les capteurs mesurent en temps réel la qualité de l’environnement.

« L’an passé, nous avons fait l’ouverture de Cisco Live avec l’Internet for Everyday, commente David Bevilacqua. Aujourd’hui, nous apportons plus d’agilité et de productivité avec les IT qui sont créateurs de nouvelles possibilités. A nous d’imaginer un monde connecté, qui arrive dans de plus en plus de villes dans le monde. Nous devons connecter les machines, les équipements, les hommes. Et nos attentes dans la technologie ne cessent d’augmenter avec l’évolution exponentielle des usages des technologies. La seule limite, c’est l’imagination. Nous en sommes là aujourd’hui… »

Cisco IoE market


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur