Cisco minimise le vol de son code source IOS

Sécurité

L’équipementier reconnaît le vol et sa diffusion sur le Web mais tient à rassurer ses utilisateurs

Surtout pas de panique. C’est un peu le message que veut faire passer Cisco depuis le vol inédit d’une partie du code source de certains systèmes d’exploitation de l’équipementier.

“Cisco pense que la publication inadéquate de cette information n’accroît pas les risques pour les clients de ses équipements”, a assuré le groupe américain dans une lettre à ses clients et à ses partenaires. La crainte est que l’accès à des lignes de programmes puisse permettre à des petits génies de l’informatique de chercher des failles. A l’image de ce qui s’est passé avec la publication d’une partie du code source de Windows. Les analystes estiment que les risques de dégâts pouvant être causés par des pirates sur des réseaux utilisant le système d’exploitation IOS (Internetworking Operating System) de Cisco, seraient limités car il existe des centaines de versions de ce système. Le code source partiellement dérobé concerne la version 12.3 d’IOS, le système d’exploitation qui équipe les gros routeurs de la gamme 7000 de Cisco ou encore les commutateurs Catalyst 6000. La version volée daterait de 1996.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur