Cisco: nouveaux commutateurs Catalyst et ingénierie d'architecture

Réseaux

L’équipementier des réseaux rénove sa gamme de commutateurs et met en oeuvre un concept d’architecture réseau ouverte aux applications ou la SOA appliquée aux réseaux

Barcelone.- A l’occasion des journées Cisco Networkers 2008, le numéro des réseaux IP a introduit de nouveaux modèles de commutateurs, dans la gamme “entreprise”, les Catalyst.

Parmi les innovations importantes, on retient l’amélioration de l’alimentation en énergie électrique via la connexion Ethernet: Enhanced PoE, ou ePoE, à savoir le renforcement du “Power over Ethernet“.

Deux nouveaux modèles sont introduits avec cette amélioration :

– Catalyst 3750-E, avec cette capacité Enhanced PoE

– Catalyst 3560-E, avec cette capacité Enhanced PoE

Ce modèle accueille, en outre, une nouvelle capacité d'”agrégation” de commutation de ports 10 Gigabit-Ethernet.

– Catalyst 3560E-12D, commutateur de 12 ports, “TwinGig” (10 Gigabit-Ethernet x 2) (prix: 20.000 dollars) ; il existe également en version ‘SFP’: Catalyst 3560E-12SD (à 15.995 dollars): commutateur de 12 ports Gigabit-Ethernet SFP, et 2 ports 10 Gigabit-Ethernet ( “TwinGig”).

– Catalyst 2060 PoE, en deux versions 12 ports (soit tous en PoE et 2 ports de commutation “combo”; soit avec 8 ports PoE et les autres en 10/100 BaseT ou 1 Gigabit-Ethernet (2.995 et 1.795 dollars, respectivement)

– Catalyst 2060 Compact Power Device (PD) disposant de 8 ports 10/100 BaseT avec un port PoE (en 10/100 BaseT ou 1 Gigabit-Ethernet)(prix: 795 dollars).

En outre, Cisco annonce pour le 2è trimestre 2008, la sortie de deux nouvelles versions de Catalyst, qui intégreront, à leur tour, le ePoE (“Enhanced Power over Ethernet” ou PoE renforcé): Catalyst 6500 ePOE et le 4500-E.

Par ailleurs, Cisco a détaillé le concept, nouveau, de services réseaux en architecture orientée ‘software”. Il s’agit d’optimiser les ressources réseau comme plate-forme permettant d’accélérer la distribution d’applications et de services. “Il faut pouvoir déployer rapidement tous types de services à travers tout le réseau“, explique Alain Fiocco, en charge de cette nouvelle ingénierie d’architecture au siège de Cisco Corp.

Pour l’essentiel, il s’agit notamment de cerner la connexion des utilisateurs, surtout s’ils sont mobiles, afin de disposer, quelle que soit leur localisation et quasiment en temps réel, des attributs de chacun (authentification, droits ouverts). Facile à dire, difficile à mettre en oeuvre…

( A suivre )


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur