Cisco part à l’assaut des ‘data centers’

Régulations

Avec l’acquisition de NeoPath Network, Cisco ne cache plus ses ambitions :
amener la virtualisation jusqu’aux infrastructures IT

NeoPath est réputé pour ses capacités d’amélioration de la performance et de l’évolutivité des solutions de gestion du stockage de fichiers. Il possède en particulier un brevet sur la technologie de virtualisation SMART.

Avec cette acquisition, Cisco va renforcer son offre pour simplifier la gestion du NAS (Network Attached Storage) et des serveurs de fichiers, un domaine sur lequel NeoPath propose sa famille de produits File Director.

Officiellement, NeoPath rejoint la division Services Oriented Network Architecture de Cisco et renforce sa vision des liens à établir entre les données en fichiers et les services de réseaux.

En réalité, l’acquisition vient surtout confirmer l’intérêt de l’industrie pour les technologies de virtualisation. Le rachat de NeoPath par Cisco est donc à rapprocher de celui de NuView par Brocade, et plus récemment de Rainfinity par EMC.

Jusqu’à présent placée du côté des serveurs, la virtualisation devrait rapidement gagner le monde des infrastructures IT, et donc des Data Center. A ce titre, et avec cette acquisition, Cisco devient le seul équipementier des réseaux à proposer une solution pour servir des entités virtuelles en tant que composant du Data Center.

Quelle seront les réactions de HP ProCurve et Juniper ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur