Cisco relève son offre sur Tandberg à 3,4 milliards

Réseaux

On savait que 25% des actionnaires, au moins, trouvaient l’offre de Cisco insuffisante. Rajout de +10%

Quand Cisco a décidé de racheter, il le fait savoir… Quelques jours après l’annonce de son intention de faire l’acquisition de Tandberg (activité vidéoconférence, à ne pas confondre avec Tandberg Data, dans le stockage de données), une fronde d’actionnaires du géant norvégien s’était levée, considérant le prix bradé, vu la faiblesse de la Bourse ces derniers mois.

Cisco ne veut pas lâcher le morceau. Le champion des réseaux a fait savoir ce 16 novembre, après cloture de Wall Street, qu’il offrait 10,7% de plus, haussant ainsi le rachat des actions de 153,50 à 170 couronnes norvégiennes – ce qui porterait le coût total du rachat à 3,4 milliards de dollars, donc nettement au dessus des 3 milliards proposés initialement, le 1er octobre cf. article Videoconference, Cisco met 3 milliards ).

Selon Cisco, au moins 40% des actionnaires aurait déjà accepté cette nouvelle offre à 30,4 dollars, contre moins de 10% jusqu’ici. Le géant américain espère arriver à ses fins d’ici au 1er décembre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur