Cisco s’allie à Ericsson pour vendre des équipements

Régulations

Le partenariat entre Ericsson et Cisco réunira dans une offre commune les solutions de partage du premier aux routeurs et commutateurs du second

Le partenariat entre l’américain Cisco, le premier fabricant mondial d’équipements pour le trafic internet, et le suédois Ericsson, spécialiste des équipements et services pour les opérateurs télécoms, devrait renforcer les offres des deux groupes sur les services de transmission de la voie sur le Net.

Officiellement, l’accord non exclusif conclu entre Cisco et Ericsson s’adresse en priorité aux compagnies du téléphone à la recherche de solutions réseaux pour l’internet aptes à réduire les coûts des services de communication. Les opérateurs en téléphonie fixe cherchent en effet à fidéliser leurs clients à l’aide de nouveaux services de téléphonie sur IP qui pourraient les détourner vers certains fournisseurs d’accès internet. Mais à bien y regarder de plus prêt, l’accord prend une tournure stratégique pour Ericsson, dont la division téléphonie fixe a enregistré une chute de 41% de ses commandes, et qui pourrait trouver ici un second souffle. Quant à Cisco, l’accord devrait ouvrir quelques portes chez les fournisseurs et compagnies du téléphone, ainsi que dans les départements technologiques des entreprises, mais surtout il prend place aux côtés d’autres accords comme ceux signés avec Motorola, Nokia ou Siemens. Et, cerise sur le gâteau pour Cisco, détourner Ericsson de son concurrent Juniper Networks, avec lequel le suédois s’était précédemment engagé.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur