Cisco: trimestre en baisse de 18% mais perspectives de reprise

Réseaux

Les ventes ont baissé de 18% au 4e trimestre mais, surtout, le bénéfice annuel décroche de 24%. John Chambers voit des signes de redémarrage.

Même les plus gros acteurs n’auront pas échappé à la récession économique. Le ton avait déjà été donné chez Cisco avec le précédent trimestre. Les chiffres du 4e trimestre (au 25 juillet) clôturent un exercice fiscal bien tourmenté.

Sur le trimestre écoulé, le chiffre d’affaires a chuté de 18% pour se maintenir tout de même au dessus de 8,5 milliards de dollars, et le résultat net s’établit, à la baisse, mais juste au dessus du milliard (1,1 md $) – et c’était légèrement mieux que prévu par les analystes.

Sur l’ensemble de l’exercice fiscal, le bénéfice a chuté de 23,8% mais se maintient tout de même juste au dessus des 6 milliards de dollars (6,1 md $).

Le chiffre d’affaires annuel accuse un recul, historique, de -8,7% à 36,1 milliards.

La dépression a été particulièrement forte en mai, a commenté John Chambers, ce mercredi 5 août. Et elle se prolongera encore en juillet. Mais le toujours optimiste p-dg de Cisco considère que le plus dur est passé et que, au vu du carnet de commandes, le tournant vers la reprise devrait s’opérer dès l’automne 2009.

Il estime même possible un retour à la croissance à deux chiffres. Pour y parvenir, le patron de Cisco a signifié qu’il continuerait l’expansion des activités, comme c’est déjà le cas avec une demi-douzaine de créneaux de marché nouveaux, comme les caméras vidéo (camcorders) ou les écrans géants pour stades.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur