CITE DES SITES: Le Figaro.fr ou l’archive au prix de 4 numéros!

Régulations

Les grands médias, ou les autres, passés au crible sur Internet. Histoire d’y déceler les bonnes et moins bonnes idées. Et leurs tarifs!

Le Figaro est un quotidien phénomène. Avant la guerre c’était un journal distingué, plutôt gourmé, tirant à quelque 70.000 exemplaires et lu uniquement dans les familles bien-pensantes. Il paraît sous l’ Occupation, en zone sud. À l’automne 1940, François Mauriac y dit du bien du maréchal Pétain et aussi Claudel, parmi d’autres. Un inconnu parle des pièces qu’on joue à Paris. Il signe le Boulevardier et deviendra plus tard prix Goncourt et membre de l’Académie française. Signant désormais Jean-Jacques Gautier, il sera le plus efficient des critiques dramatiques – le plus lu et le dernier qui puisse remplir des salles avec un seul article laudatif.

Le Figaro cesse de paraître un certain jour de novembre 1942, date qui deviendra butoir. Tout quotidien ayant paru au-delà sera définitivement interdit (à l’exception de La Croix.)

Soubresauts divers, jusqu’à l’Aurore…

À la Libération, Le Figaro est donc le seul quotidien dont le titre rappelle quelque chose aux lecteurs et il bénéficie immédiatement d’un très fort tirage, qu’il a pratiquement conservé .

Battu en brèche par Le Monde, seul nouveau titre qui réussisse à s’imposer, il reste néanmoins un quotidien de référence, marqué à droite, soumis aux soubresauts du capital et inventeur de suppléments divers, magazines, cahier féminin, etc. qui augmentent le prix de vente en fin de semaine. On peut s’exonérer de la hausse en achetant l’édition nue au prix normal et qui porte le titre de… L’Aurore -racheté par le groupe.

Le Figaro est distribué dans la plupart des hôtels en même temps que le petit déjeuner et coule à flot chez Flo Prestige , ce qui lui permet, entre autres avantages, de conserver un tirage confortable et sans aucune mesure avec celui qu’il connaissait avant guerre.

Au moment du passage à l’euro, Le Figaro décida de ne se vendre qu’un ?, alors que Libé et Le Monde affichaient 1 ? 20. Les marchands de journaux maugréèrent, cette décision les privant de plus de 15% de leur commission mais le prix d’appel demeura.

Il n’y a certes aucun lien mais Le Figaro compense la modicité de son prix de vente en majorant, disons-le, abusivement le coût de la communication de ses archives par Internet.

Extrait des conditions :

Droits de consultation (achat d’archives)

Cette option vous permet d’acheter le droit de consulter des ar-ticles que vous avez ajoutés à votre panier.

Le droit de consultation est pour votre utilisation personnelle. Les articles ne peuvent donc être ni reproduits, ni distribués sans acquérir des droits complémentaires (droits de reproduc-tion).

Tarification

Article à l’unité : 4 ? HT

Carnet de 10 artecles: 20 ? HT

– soit une économie de 50% sur le prix unitaire

(etc. les prix baissent légèrement)

Ce qui reviendrait à dire qu’un seul article coûte aussi cher que quatre numéros du Figaro alors que les archives du Nouvel Observateur ou de l’Humanité sont gratuites !

Une politique qui conduit à des dysfonctionnements. http://news.google.fr/ publie sans relâche une revue de presse géante tirée des sites Internet et, par exemple, si vous souhaitez prendre connaissance au-delà du 10 septembre de

“Cyberpresse : La difficile lutte contre la pollution à l’ozone”

Le Figaro – 10 sep 2003

Impossible d’aborder la “Journée sans voiture” sans évoquer la pollution à l’ozone sans précédent provoquée cet été par la ca-nicule. “La durée et l’étendue de l’épisode, comparée aux douze dernières années, sont exceptionnelles, estime le …”,

vous tombez immanquablement sur Le Figaro du jour de votre consultation !

Si vous vous abonnez (gratuitement) vous recevez vers 22 heures la UNE du Figaro du lendemain et vers 10 heures du matin le sommaire remarquablement condensé et illustré. Tout au long de la journée les pages Internet sont actualisé. C’est ainsi qu’on apprend mardi dernier en titre que Chirac appuie la politique du gouvernement .

Il y a des sondages bien étayés – et datés. Le plus récent s’attache aux préférences des enfants :

Planète ados

Côté look, votre enfant serait plutôt :

-Nike 20%

-Diesel 32%

-Rip Curl 14%

-Volcom 5%

-Levi’s 21%

-Energie 8%

Nombre de votes: 273

Planète ados

Dans la jungle urbaine, à quelle tribu vos enfants appartiennent-ils ?

-Chalala 20%

-Caillera 6 %

-Rasta 5%

-Surfeurs 8%

-Aucune de celles-là 52 %

Nombre de votes: 473

Voilà qui est de haute politique.

Sur votre téléphone portable…

En ouvrant la rubrique Internet mobile, j’apprends avec joie :

Le Figaro, tous les jours, sur votre téléphone portable

Pour 2 euros par mois, vous avez accès au Figaro, au FigaroScope et au Figaro Etudiant sur votre téléphone portable (service disponible chez les 3 opérateurs français, achat à l’acte possible chez certains opérateurs) Toutes les rubriques du journal y sont présentes, comme sur le site Internet www.lefigaro.fr : l’actualité Internationale, affaires européennes, France, Politique, Sciences … ainsi que l’actualité du Figaro Etudiant, des salons aux soirées, ou encore les spectacles qu’il est temps de réserver, les dernières critiques de restaurants, de pièces de théâtre ou de films tirées du FigaroScope.

Avec l’Internet mobile, les informations et analyses du Figaro sont là où vous êtes, accessibles à tout moment.

Et cela ne coûte que 2 ? par mois, c’est à relever. Au sujet d’euro notre monnaie est toujours indiqué dans les textes par le signe Û, je ne sais pas du tout pourquoi… Macintosh ou PC?

Le Figaro fait une large place à ses compléments et suppléments, Le Figaro Littéraire, Figaro Magazine, Le Figaro Madame, Figaroscope, Le Figaro Étudiant avec plus de 2000 annonces où l’on peut rechercher un emploi. Tout cela est très bien fait avec peut-être un certain manque d’illustrations mais contribue à l’attraît de l’ensemble du site lefigaro.fr


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur