Citrix s’appuie sur McAfee pour sécuriser ses postes virtuels

RéseauxVirtualisation

McAfee, Microsoft, HP, Samsung… Citrix a multiplié les accords de partenariat pour intégrer et diffuser ses technologies de virtualisation sur le marché.

Citrix a profité de ses conférences Synergy de Berlin 2010, la semaine dernière, pour dévoiler nombre d’annonces stratégiques. La première s’inscrit comme la première étape d’un partenariat mis sur pied avec McAfee dans le domaine de la sécurisation des postes de travail virtuels. Ce partenariat vise, selon les deux sociétés, à simplifier et à rendre plus évolutive la sécurisation des postes virtuels pour les gros déploiements d’entreprise, explique ChannelInsider.fr. Baptisée McAfee MOVE AV (Management for Optimized Virtualized Environments AntiVirus), cette solution a été spécialement conçu pour Citrix XenDesktop et permet aux clients de sécuriser aisément leurs applications et données d’entreprise, délivrées sur des postes virtuels s’exécutant sur des serveurs hébergés au sein du datacenter. Dans un second temps, les deux partenaires offriront une sécurité directement intégrée à l’hyperviseur XenClient.

La deuxième initiative est effectuée en collaboration entre Microsoft et Wipro, et propose une solution intégrée de poste de travail sous forme de service. «Wipro DaaS», s’appuie sur les technologies reconnues de virtualisation de postes de Citrix (XenDesktop) et Microsoft (VDI Premium Suite). Le dit service est conçu pour répondre spécifiquement aux besoins des secteurs de l’éducation, de l’industrie, de la finance et de la santé. Pour l’heure, il est disponible pour les bêta-testeurs et bénéficiera d’une disponibilité générale dans le courant du premier trimestre 2011. Son prix et son mode de tarification seront communiqués à ce moment-là.

Autre association avec un géant, HP cette fois. But de la manœuvre : offrir des services virtualisés aux réseaux en nuage et d’entreprise en s’appuyant sur NetScaler. L’appliance virtuelle Citrix NetScaler VPX ajoute un point d’intelligence au sein de HP Network Fabric. La solution portée sur les fonds baptismaux par Citrix doit permettre de transformer les actuels datacenters d’entreprise, bâtis à partir de périphériques réseau rigides et isolés, en «datacenters virtuels hébergés du futur». Citrix les annonce suffisamment flexibles et évolutifs pour délivrer l’informatique sous forme d’un service à la demande. Citrix NetScaler VPX ayant été testé et totalement certifié pour s’intégrer aux lignes de commutateurs hautes performances HP 5400zl et 8200zl, l’éditeur permet désormais aux directions informatiques de transformer leur infrastructure réseau en service de datacenter virtuel grâce à l’intégration d’une couche applicative intelligente et à un contrôle accru de l’infrastructure réseau. La solution conjointe permet aux clients de faire cohabiter deux fonctionnalités essentielles du datacenter, la commutation LAN et la répartition de charges des couches 4 à 7, au sein d’un périphérique unique afin de réduire les coûts d’exploitation, d’améliorer la disponibilité applicative et d’accélérer les performances.

La dernière annonce de collaboration n’est pas la moindre, puisque le partenaire n’est rien moins que Samsung Mobile (top 3 mondial des fabricants dans son domaine). Le but est d’autoriser les utilisateurs en entreprise à travailler avec facilité depuis n’importe où. La solution prend la forme de Citrix Receiver, un client logiciel gratuit qui simplifie l’accès aux applications, postes de travail et documents de l’entreprise depuis tout périphérique. Il est désormais compatible avec le portefeuille de smartphones Samsung Galaxy S et de tablettes tactiles Samsung Galaxy Tab. D’un simple effleurement de doigt, les utilisateurs de périphériques mobiles bénéficient ainsi d’un accès sécurisé, en temps réel et haute définition à tous les outils professionnels dont ils ont besoin pour être productif en déplacement.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur