Citrix XenDesktop accélère la migration vers Windows 7

CloudVirtualisation

Avec sa solution de virtualisation des postes de travail XenDesktop 5.6, Citrix intègre la personnalisation, la prise en charge de Microsoft System Center 2012 et la gestion de la migration applicative.

Au fil des développements et des acquisitions, Citrix renforce son offre de virtualisation des postes de travail XenDesktop. La dernière version en date apporte son lot de nouveautés qui en font un produit majeur dans la sphère Microsoft, en particulier pour accompagner dans l’entreprise la migration vers Windows 7 et ses versions ultérieures.

Première nouveauté apportée par la version 5.6 de Citrix XenDesktop, la gestion des postes virtuels. La solution prend en charge System Center 2012, l’outil de gestion et d’optimisation de l’infrastructure du système d’information de Microsoft. Par ce biais, Citrix propose désormais une gestion intégrée des environnements physiques et virtuels.

Personal vDisk et AppDNA 6

Issue de l’acquisition de Ringcube, XenDesktop 5.6 et la technologie Personal vDisk permettent la personnalisation du poste virtuel, à partir d’une image de poste regroupée, associée à une copie unique de Windows, et personnalisée pour chaque employé. Citrix franchit ici une étape vers la consumérisation, en réponse aux attentes des utilisateurs, tout en simplifiant le déploiement de postes virtuels à grande échelle, grâce au stockage centralisé pour un coût mieux maitrisé.

Quant à la migration des applications, elle profitera de la version 6 de Citrix AppDNA 6 pour l’analyse de compatibilité, de résolution des problèmes, de packaging et de gestion du cycle de vie. En réalité, AppDNA prend place à la suite de Citrix Desktop Virtualization Assessment, l’outil d’évaluation intégré à Desktop Transformation Accelerator. Ce processus réduit significativement le temps de migration des utilisateurs vers les nouveaux systèmes d’exploitation, en particulier Windows 7.

« L’arrivée massive en entreprise de nouvelles applications, de nouveaux systèmes d’exploitation et périphériques, et des personnes qui les utilisent, pose une myriade de problèmes aux directions informatiques », affirme le communiqué qui accompagne l’annonce de la nouvelle version de XenDesktop. « Celles-ci se demandent comment elles pourront gérer et prendre en charge leurs utilisateurs dans un environnement en constante évolution. Dans ce contexte de passage de l’ère du PC à celle du cloud, de nouvelles technologies et méthodologies sont nécessaires afin de rendre cette transition la plus transparente possible.

En délivrant grâce à XenDesktop des postes, des applications et des données sous forme d’un service similaire au cloud, les entreprises sont capables de prendre en charge rapidement leurs applications existantes et nouvelles, de migrer vers de nouveaux systèmes d’exploitation et de délivrer leurs ressources aux milliards de nouveaux périphériques faisant leur entrée sur le lieu de travail. »


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur