Smartphones : Huawei passe devant Apple…Samsung reste leader

MobilitéSmartphones

Huawei a soufflé la seconde place à Apple dans le classement mondial des ventes de smartphones pour le second trimestre 2018.

Huawei a dépassé Apple au second trimestre de 2018 en devenant le deuxième fournisseur de smartphones au monde, selon une étude de marché publiée par IDC.

Croissance de plus de 40 % pour Huawei et Xiaomi

Avec 15,8 % de parts de marché (correspondant à 54,2 millions de smartphones livrés), Huawei devance en effet Apple de 3,7 points.

Le fabricant chinois doit cette seconde place à sa croissance substantielle en une année. Sa part de marché a en effet bondi de 4,8 points en un an tandis que la firme de Cupertino doit se contenter d’un maigre 0,3 point de plus qu’au second trimestre 2017. Cela correspond à une augmentation de 40,9 % des livraisons de ses smartphones, alors que celles d’Apple ont augmenté de seulement 0,7 % (0,3 million de livraisons supplémentaires).

Même trajectoire pour Xiaomi qui occupe la quatrième place, avec une croissance de sa part de marché de 3,1 points en un an, avec une explosion de ses livraisons de smartphones qui passent de 21,4 millions à 31,9 millions. Soit un bond de 48,8 %.

A la cinquième place, on trouve un autre fabricant chinois avec Oppo (8,4 % de parts de marché).

Morosité du marché

En tête de ce classement, on retrouve Samsung avec 20,9 % de parts de marché, en baisse de 2 points en un an. Mais, on notera que le leader de ce classement a vu ses livraisons reculer de 10,4 %.

Lancé à la fin du premier trimestre 2018, son flagship Galaxy S9 et S9 + n’a pas rencontré le succès escompté. La firme sud-coréenne doit composer avec une intensification de la concurrence sur le marché haut de gamme et un marché mondial en recul.

En effet, les fabricants de smartphones ont expédié 342 millions d’unités au second trimestre 2018, soit une baisse de 1,8 % en un an.

Ce recul marque le troisième trimestre consécutif de baisses d’une année à l’autre pour le marché mondial des smartphones et le quatrième trimestre de baisse de l’histoire. IDC estime cependant qu’il existe de nombreux marchés à fort potentiel de croissance et que le secteur devrait donc renouer avec la croissance.

Pas de quoi affoler Apple

Huawei peut également se targuer d’être en tête du classement des ventes en Chine (le premier marché mondial) avec une part de marché de 27 %. Le groupe le doit en large partie à son haut de gamme décliné en P20 et P20 Pro.

Apple pourrait toutefois reprendre la seconde place cet automne avec le lancement de nouveaux iPhone. Il faut aussi garder en tête que, malgré son « recul » à la troisième place, le groupe dirigé par Tim Cook a annoncé que les revenus générés par les ventes d’iPhone ont augmenté de 20 % en un an.

Pour Ryan Reith, vice-président du programme IDC Worldwide Mobile Device Trackers, « il convient de noter qu’Apple a pris la tête de chacun des deux derniers trimestres après la mise à jour de son produit, il est donc probable que nous verrons des mouvements continus parmi les sociétés les mieux classées en 2018 et au-delà».

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur