Data : les clients 4G consomment 10 fois plus que les usagers 3G

4GRéseauxSmartphonesTablettes

A peine 0,1% des utilisateurs de la 4G consomment plus de la moitié de la bande passante des réseaux à très haut débit mobile, selon une étude.

Un utilisateur 4G sur 1 000 (0,1%) consommerait plus de 50% de la bande passante en réception issue des réseaux LTE. En 3G, cette proportion était limitée 1 % des utilisateurs de la 3G. Des ordres de grandeur tirés d’une étude menée sur 2013 par Areiso, l’unité Location Intelligence Business du fournisseur d’équipements réseau JDSU.

« Plus les opérateurs mobiles offrent de débits et plus les consommateurs en consomment et en réclament, résume Michael Flanagan, directeur technique de la division mobile chez JDSU et auteur de l’étude. On pourrait s’attendre à une lune de miel correspondant à la période de découverte des capacités par les premiers utilisateurs du service. Mais la consommation, systématiquement 10 fois plus poussée que celle des consommateurs 3G bien après le lancement du service, constitue un changement radical dans le paysage de la consommation des données. Cela a des conséquences importantes pour la conception des futurs réseaux. »

Soulager le réseau avec le Wi-Fi et des small cell

Les opérateurs pourraient néanmoins tirer parti de cette spirale consommatrice. « Ce rapport donne un nouvel aperçu sur la façon dont les opérateurs peuvent faire face à la flambée d’utilisation des données, commente l’auteur du rapport. Par exemple, le fait que 0,1 % d’abonnés 4G consomme la moitié des données peut inciter les opérateurs à identifier les utilisateurs extrêmes. Ce qui peut faciliter le repérage des lieux où déployer des small cell et points d’accès Wi-Fi afin de soulager la congestion du réseau. »

Parmi les utilisateurs, les clients d’Apple restent, comme les années précédentes, les plus gros consommateurs de données. Et l’arrivée de l’iPhone 5s n’a fait que renforcer ce constat. Six des 10 terminaux les plus gourmands viennent de Cupertino (dont l’iPad de 4e génération), aux côtés des appareils de HTC, Sony et Samsung. Tant dans les pays développés qu’émergents comme l’illustre le tableau ci-dessous.

JDSU Mobile Data Trends 2014 Table 1000w

crédit photo © Samuel Borges Photography – shutterstock

Lire également :

– Urban Fagersted (Huawei) : « La 5G n’existe pas »

– La 5G déjà aux portes de la Corée


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur