Cloud : 4 points à retenir du rapport Aryaka

Le fournisseur californien de solutions SD-WAN Aryaka prend le pouls du marché. Le rapport est alimenté par une enquête* internationale menée auprès de 1600 décideurs informatiques.

4 points sont mis en exergue dans ce rapport :

1. Hybridation du travail

Un quart des entreprises concernées par le sondage ont réduit de 35 à 50% leurs espaces de travail sur site.  Le but est d’adapter l’activité à l’hybridation du travail.  Un quart des effectifs passeraient au télétravail à temps plein chez 75% des organisations.

2. Performance applicative et cloud

51% des répondants prévoient de ne plus utiliser de datacenter sur site et de migrer vers une architecture full cloud, dans les 24 mois.

Elles utilisent toutes des applications de productivité et de collaboration. Microsoft Teams (app déployée par 58% du panel désormais, contre 34% un an plus tôt) et la suite Office 365 (55%) sont les applications SaaS les plus utilisées. Zoom (35%) et Google Docs (35% également) suivent. Saleforce (28%) et SAP HANA (25%) arrivent ensuite.

3. « All-in-one » SD-WAN et SASE

64% des organisations ont déjà déployé le modèle SASE (secure access service edge)  ou prévoient de le faire dans les douze prochains mois. Et plus des deux tiers se disent prêtes à opter pour un service SASE managé, couplé à une offre SD-WAN (software-defined network).

Mais des défis persistent, les plus souvent cités sont : la complexité inhérente aux environnements hybrides (40%), une approche mono-fournisseur (39%) et des difficultés de mise en oeuvre d’une stratégie unifiée de migration cloud (33%).

4. Des budgets en hausse

Un quart des répondants s’attendent à ce que les budgets augmentent de 25% ou plus cette année, à la fois pour la mise en réseau et la sécurité. Et les trois quarts prévoient une croissance d’au moins 10% de ces investissements.

*Global State of the WAN 2022 – 6th Annual Survey Report

(crédit photo © Shutterstock)