Cloud : Amazon ECS change de console

Toutes les régions couvertes par Amazon Web Services (AWS) sont concernées. Le service géré d’orchestration de conteneurs ECS s’appuie sur une nouvelle console de gestion.

Amazon Elastic Container Service (ECS) permet d’exécuter, mettre à l’échelle et sécuriser des applications de conteneurs sur le cloud AWS. Le fournisseur gère lui-même l’installation, l’exploitation et le dimensionnement de l’infrastructure de gestion de clusters et d’orchestration de conteneurs. L’utilisateur peut ainsi « se concentrer sur les ressources et la disponibilité » de ses applications conteneurisées, selon les promoteurs de l’offre.

Qu’apporte la console mise à niveau ? Une simplification des étapes de création, modification et suppression de tâches et de services, et de l’affichage de clusters.

Les utilisateurs d’Amazon ECS peuvent aussi accéder plus rapidement aux fonctionnalités et aux ressources dont ils disposent, voire revenir à l’ancienne console ou basculer entre les deux (les préférences sont conservées), a indiqué le fournisseur de services cloud.

Amazon ECS sur AWS Fargate

La console guide également l’utilisateur prêt à déployer de nouveaux services ou tâches, ou à modifier un service existant. Comment cela fonctionne ?

Le service configure les valeurs par défaut au nom de l’utilisateur pour l’équilibrage de charge, la mise en réseau d’un cloud privé virtuel (VPC) ou encore la fourniture d’une capacité Amazon ECS sur AWS Fargate (moteur de calcul sans serveur pour conteneurs).

Avec Amazon ECS, il est ainsi possible d’utiliser AWS Fargate pour gérer entièrement l’infrastructure sous-jacente et se concentrer sur le déploiement de conteneurs.

(crédit photo © Shutterstock)