Cloud : les applications SAP bientôt certifiées sur Azure

CloudERP

Le Cloud Azure va supporter les applications SAP, y compris la Business Suite. Un argument de poids pour Microsoft dans sa lutte pour barrer la route des DSI à AWS.

Tout à sa volonté de ne pas se laisser déborder par Amazon sur le marché du Cloud public pour les entreprises, Microsoft ajoute SAP à la liste des éditeurs dont les applications sont certifiées pour son Cloud Azure. D’ici la fin juin, les deux géants du logiciel vont supporter Business Suite (l’ERP majeur de SAP), All-in-one (la déclinaison pour entreprises de taille intermédiaire), la Mobile Platform, Adaptative Server Enterprise (la base de données héritée du rachat de Sybase), ainsi que l’édition développeur de la plate-forme Hana (base de données In-Memory). Des packages préconfigurés seront à disposition via un outil de SAP appelé Cloud Appliance Library. Rappelons que les applications majeures de l’éditeur spécialiste des ERP sont certifiées pour AWS – le Cloud d’Amazon – depuis 2011.

Mue accélérée vers le Cloud

En parallèle, les deux sociétés, partenaires depuis 20 ans, ont annoncé que les connexions entre Power BI (solution de manipulation et d’analyse de données fonctionnant avec Excel) et BusinessObjects sont disponibles. SAP promet également, pour le second semestre 2014, une nouvelle version de sa Gateway pour Microsoft, qui doit renforcer l’intégration des applications SAP au sein d’Office 365 et d’Azure.

Rappelons que SAP semble décidé à accélérer sa mutation vers le Cloud ; l’éditeur prépare une restructuration pour accompagner cette transition. Cette semaine, l’Américain Bill McDermott doit prendre seul les rênes du premier éditeur européen, après avoir longtemps partagé la direction du groupe avec le Danois Jim Snabe. D’autres indices montrent que les grandes manœuvres ont démarré chez SAP : il y a quelques jours, Vishal Sikka, le directeur technique considéré comme le père de la base de données In-Memory Hana, annonçait brutalement son départ.

En complément :

Lire notre dossier : Comment garantir la sécurité du Cloud public


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur