Pour gérer vos consentements :
Categories: CloudData & Stockage

Cloud : AWS Data Exchange partage les données de fournisseurs tiers

Amazon Web Services a lancé AWS Data Exchange. Le service est conçu pour faciliter et sécuriser la découverte, l’utilisation et l’abonnement aux jeux de données de fournisseurs tiers dans le cloud. Pour quels clients ? Les entreprises, les chercheurs, les professionnels et les consultants de différents secteurs, du marketing à la finance, sont ciblés.

En outre, « une fois abonnés, les clients AWS peuvent utiliser l’API Data Exchange ou la console pour charger les données qualifiées directement sur Amazon S3 », le service AWS de stockage, a expliqué la multinationale américaine.

Lorsqu’un fournisseur de jeux de données met à jour ses contenus, Data Exchange informe les abonnés via un événement Amazon CloudWatch. Il leur permet d’intégrer automatiquement cette révision dans leurs data lakes, applications, analyses avancées et modèles d’apprentissage automatique s’exécutant sur AWS.

Les coûts d’abonnement aux données sont consolidés dans la facture AWS existante des clients, selon les promoteurs de l’offre. Qu’en est-il pour les fournisseurs data ?

De Reuters à Pitney Bowes

Les partenaires de contenus, la plupart anglophones, ont la possibilité « d’atteindre des millions de clients AWS » à travers le monde. Sans se soucier, en théorie, de l’infrastructure technique produite et maintenue par le numéro un mondial du cloud public.

Reuters (agence de presse), Dun & Bradstreet (éditeur de données économiques B2B), Foursquare (plateforme de données de localisation à des fins marketing) et Pitney Bowes (systèmes d’affranchissement et d’intelligence géodécisionnelle) font partie des 80 premiers partenaires proposant 1000 jeux de données listés sur AWS Marketplace.

Ils peuvent proposer des produits de données gratuits ou payants, en fonction des conditions d’utilisation spécifiées par leurs soins. Un service commercial en puissance.

Au lancement, AWS Data Exchange est disponible dans les régions AWS suivantes : Europe (Irlande, Francfort et Londres, mais pas encore Paris), Asie-Pacifique (Singapour, Tokyo, Sydney), États-Unis Est (Virginie du nord, Ohio) et Ouest (Californie du nord, Oregon).

(crédit photo © shutterstock)

Recent Posts

Sigfox en redressement judiciaire : la chute d’une pépite qu’on voyait licorne

Une période d'observation de six mois démarre pour l'entreprise toulousaine Sigfox, en quête d'un repreneur.

14 heures ago

Salaires IT : des rémunérations à six chiffres… aux Etats-Unis

La Silicon Valley, Seattle et New York proposent les salaires Tech les plus élevés. En…

15 heures ago

Tech : comment motiver et retenir les talents

Face aux difficultés de recrutement des profils technologiques les plus recherchés du marché, la mise…

20 heures ago

Gestion des données de référence : le top 10 des fournisseurs

Qui sont les têtes d'affiche de la gestion des données de référence (MDM) et comment…

21 heures ago

Ransomware au ministère de la Justice : où en est-on ?

LockBit 2.0 a épinglé le ministère de la Justice à son tableau de chasse. À…

24 heures ago

Stéphane Boulanger, nouveau DOSI du PMU

Le PMU nomme Stéphane Boulanger au poste Directeur des Opérations et des Systèmes d'Information (DOSI).

2 jours ago