Le cloud Azure de Microsoft à moitié présent chez les très grands comptes

Cloud

Le service Microsoft Windows Azure serait utilisé par plus de la moitié des entreprises du Fortune 500.

A peine plus de trois ans après son lancement, en février 2010, Microsoft fait les comptes de son cloud Windows Azure. L’occasion d’annoncer que plus de la moitié des entreprises du Fortune 500 utiliseraient son service de cloud.

Après le milliard de dollars

Au cours de l’année écoulée, Microsoft aurait enregistré en moyenne 1000 nouveaux clients par jour, ce qui porterait à 250 000 le nombre d’utilisateurs de Windows Azure.

Microsoft avait déjà annoncé en avril dernier qu’au cours des 6 mois qui ont précédé, le nombre de souscriptions à Azure aurait bondi de 48 %. Ce qui aurait permis à l’éditeur de dépasser le milliard de dollars de chiffre d’affaires sur son nuage ! (lire « Le cloud Microsoft Azure a dépassé le milliard de dollars »).

Azure pour quoi faire ?

La question des usages et des volumes du cloud Azure se pose. Que font les 250 entreprises du Fortune 500 qui ont adhéré à Windows Azure ? Quelle part de leurs infrastructures ont-elles déployées sur le cloud de Microsoft ? Ou se sont-elles contentées de mettre en place des POC (Proof of Concept), voire des configurations de développement ? Microsoft ne dit rien en la matière…

Il nous semble logique, en revanche, que ces grandes entreprises s’intéressent à Azure, même si un mouvement massif vers les clouds publics est encore loin d’être engagé. Les plateformes Microsoft sont très présentes, mais plutôt orientées environnements partagés (Exchange) ou développement (.NET). C’est donc légitimement que l’on peut s’interroger sur les volumes réels que représente ce marché ?

Vers le million de requêtes/seconde

Plus significativement, peut-être, Microsoft a également publié des chiffres de performance de son cloud : 4 trillions d’objets dans Azure, une moyenne de 270 000 requêtes par seconde, et 880 000 requêtes par seconde lors des pics d’usages.

A la fin de l’année, Windows Azure devrait dépasser les 5 trillions d’objets, les 300 000 requêtes par seconde, et le million de requêtes par seconde en pointe.


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur