Cloud computing : Amazon et Hegerys proposent des instances Windows gratuites

Cloud

Il est maintenant possible de tester gratuitement ses applications Windows Server en mode cloud, au travers des offres d’Amazon et d’Hegerys.

Les acteurs du monde du cloud multiplient les initiatives afin de vous permettre de tester Windows Server dans le nuage… sans frais. Amazon, intègre ainsi cet OS à son programme gratuit (jusqu’alors limité à Linux), lequel permet de disposer d’une micro instance (limitée à 750 heures d’utilisation par mois, pendant un an) sur le cloud public EC2 (Elastic Compute Cloud). Une bonne nouvelle pour ceux qui veulent tester leurs applications Windows dans le cloud de la firme.

« Nos clients souhaitent disposer de suffisamment de flexibilité pour pouvoir décider comment créer leurs applications sans être limités par un modèle de programmation, un langage ou un système opérationnel déterminé, explique Peter De Santis, directeur général d’Amazon EC2. Grâce à notre travail continu avec Microsoft, les développeurs de Windows ont maintenant l’opportunité de constater eux-mêmes comment ils peuvent tirer parti de l’environnement informatique extensible et rentable d’Amazon Web Services. »

Une seconde offre, limitée dans le temps

Le spécialiste de l’hébergement et de l’infogérance, Hegerys, en partenariat avec Microsoft, propose pour sa part 1000 machines virtuelles Windows Server gratuites, hébergées en mode cloud. Attention toutefois, car cette offre est limitée à trois mois d’utilisation, alors que celle d’Amazon est valable une année entière.

Crédit photo : © Beboy – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur