Pour gérer vos consentements :

Cloud computing quantique : D-Wave propose un accès gratuit aux développeurs

D-Wave Systems entend bien sortir démocratiser l’usage les ordinateurs quantiques.

A cet effet, la firme canadienne ouvre l’accès à son parc d’ordinateurs quantiques aux développeurs.

Une minute par mois gratuite

L’environnement d’applications gratuit en question s’appelle Leap Quantum.

Grâce à ce dernier, l’objectif est de rendre les ordinateurs quantiques accessibles aux développeurs afin qu’ils puissent commencer à construire un écosystème autour de la technologie en écrivant et en testant de nouvelles applications logicielles.

Cette accès gratuit permet de recourir aux ordinateurs quantiques D-Wave 2000Q du groupe.

N’importe quel développeur a ainsi droit à une minute par mois d’accès gratuit à ce cloud computing quantique. Grâce à la vélocité des machines mises à disposition, cette minute est loin d’être dérisoire.

Mais, les utilisateurs peuvent également payer pour disposer de plus de temps s’ils le souhaitent, les tarifs débutant à partir de 2 000 dollars de l’heure.

Des ressources pour mettre le pied à l’étrier

De surcroît, afin d’aider les développeurs à démarrer, le service Leap fournit une gamme d’outils de développement open source, de démonstrations interactives et d’exemples de codage, de ressources pédagogiques et d’articles.

On prête à D-Wave la construction du premier ordinateur quantique opérationnel au monde.

En janvier 2017, D-Wave a vendu son premier système quantique pour 15 millions de dollars à la société de cybersécurité Temporal Defence Systems.

Pour rappel, les ordinateurs quantiques stockent les informations en utilisant des «qubits», qui codent celles-ci avec des « 0 », des « 1 » ou bien les deux en même temps. Alors que les ordinateurs traditionnels utilisent des «bits» et ne codent que des informations en utilisant des « 0 « et des « 1 ».

D-Wave n’est pas la seule société active dans le domaine des ordinateurs quantiques. IBM fournit également un accès gratuit à une machine quantique via son service Quantum Experience lancé en 2016.

Alibaba, Microsoft, Intel et Google sont également aux avant-postes dans ce domaine.

(Photo : D-Wave 2000Q ; crédit : @D-Wave Systems)

Recent Posts

Quand le candidat IT idéal n’est pas celui que vous croyez

L'usage de "deepfakes" et d'informations d'identification personnelle volées progresse chez les candidats et usurpateurs patentés…

1 heure ago

Roaming : le menu dans l’Union européenne jusqu’en 2032

La nouvelle régulation sur l'itinérance mobile dans l'UE est entrée en application. Quelles en sont…

1 heure ago

Vers une régulation européenne des cryptoactifs : quelles bases technologiques ?

Les colégislateurs de l'UE ont trouvé un accord provisoire sur trois propositions de règlements touchant…

4 heures ago

Google Cloud ouvre sa région France

Google Cloud dispose d'une région France lancée commercialement fin juin. Une étape indispensable pour lutter…

7 heures ago

Pourquoi FedEx bascule des grands systèmes au cloud

Le transporteur américain FedEx va fermer les 20% restants de ses mainframes dans les deux…

7 heures ago

Cloud de confiance : quelle feuille de route pour S3NS, la coentreprise Google-Thales ?

Sous l'ombrelle S3NS, Google et Thales esquissent une première offre en attendant celle qui visera…

1 jour ago