Pour gérer vos consentements :
Categories: Réseaux

Cloud computing : un an d’Amazon EC2 gratuit

La guerre du Cloud aura bien lieu… Et Amazon Web Services (AWS) veut marquer de nouveaux points face à une concurrence qui s’organise. Le service Web d’Amazon vient ainsi d’annoncer que les développeurs et les entreprises de toutes tailles vont pouvoir profiter d’une offre d’utilisation gratuite pendant un an. À partir du 1er novembre, les nouveaux clients AWS pourront exécuter gratuitement pendant un an une instance d’Amazon EC2, tout en profitant d’un nouveau niveau d’utilisation gratuite pour les services Amazon S3, Amazon Elastic Block Store, Amazon Elastic Load Balancing et le transfert de données AWS. Une bonne occasion pour les développeurs de tester de nouvelles applications sans empiéter sur les ressources de leur entreprise, élargir leur connaissance d’AWS ou simplement se familiariser de façon pratique avec ces services, sans bourse déliée.

Adam Selipsky, Vice President, Amazon Web Services, affirme: « Nous sommes ravis d’offrir aux nouveaux clients AWS un niveau d’utilisation gratuite, afin de les aider à se lancer sur AWS. Chacun — des étudiants les plus entreprenants aux sociétés du classement Fortune 500, en passant par les développeurs de toute envergure —peut désormais lancer de nouvelles applications sans engager les moindres frais et en ayant la certitude de pouvoir s’adapter instantanément pour gérer la croissance. Nous sommes impatients de voir quelles seront les grandes idées qui se concrétiseront, maintenant qu’il est possible de tester et de lancer gratuitement des applications de production sur le nuage AWS ».

ChannelInsider.fr précise les principaux avantages de la nouvelle offre gratuite d’AWS :

  • – 750 heures par mois d’utilisation d’une instance micro Linux Amazon EC2
  • – 750 heures par mois d’utilisation de l’équilibrage de charges Amazon Elastic Load Balancer
  • – 10 Go par mois de stockage Amazon Elastic Block Storage
  • – 5 Go par mois de stockage Amazon S3 Storage
  • – 30 Go par mois de transfert de données par Internet (15 Go de transfert de données «entrantes» et 15 Go de transfert de données «sortantes» entre tous les services)
  • – 25 heures-machine par mois d’Amazon SimpleDB
  • – 100.000 requêtes par mois d’Amazon Simple Queue Service
  • – 100.000 requêtes par mois, 100.000 notifications par HTTP par mois et 1000 notifications par e-mail par mois pour Amazon Simple Notification Service

Tous ces services sont donc disponibles gracieusement pendant un an, à l’exception des trois derniers définitivement gratuits.

Recent Posts

Pistage : les navigateurs ne s’attaquent pas qu’aux cookies

Dans la lignée de Brave, Firefox met en place un mécanisme de filtrage de certains…

15 heures ago

Open Source : la Fondation Linux veut normaliser l’accès aux DPU

L’effort porte sur la standardisation de la pile logicielle prenant en charge les processeurs de…

16 heures ago

vSphere+ : qu’y a-t-il dans la vitrine multicloud de VMware ?

VMware a structuré une offre commerciale favorisant l'accès à des capacités cloud à travers vCenter.…

17 heures ago

Le PEPR cybersécurité prend forme : les choses à savoir

Le PEPR rattaché à la stratégie nationale de cybersécurité a connu une forme d'officialisation la…

21 heures ago

ESN : Numeum s’étoffe et précise ses priorités

Numeum, qui réprésente les ESN et éditeurs de logiciels en France, a précisé sa feuille…

2 jours ago

HPE Discover 2022 : Red Hat rejoint l’écosystème GreenLake

OpenShift, RHEL, Ansible... Red Hat va proposer une version sur site avec paiement à l'usage…

2 jours ago