Cloud computing : une croissance de 21% cette année, selon le Gartner

Logiciels

Le cabinet d’études estimait il y a encore peu de temps que cete technologie était “immature”…

Si le marché mondial des logiciels et des services devrait cette année connaître un fort coup de mou, celui du cloud computing (applications hébergées en ligne) devrait au contraire connaître une forte croissance.

Véritable exception dans un marché morose, ce segment devrait progresser de 21,3% cette année et atteindre les 56,3 milliards de dollars, selon le cabinet d’études Gartner. “Les tendances du marché de l’informatique pour les deux prochaines années restent très incertaines. Tandis que la croissance à court terme devrait marquer le pas, les coûts potentiellement bas des services informatiques via internet sont attractifs pour les clients et devraient accroître l’engouement pour ces offres”, a déclaré Ben Pring, vice-président de Gartner.

Et de poursuivre : “Alors que la croissance pour nombre de ces services sera relativement modeste ces deux prochaines années, nous estimons qu’elle augmentera, ce type d’offre s’avérant indispensable également dans un contexte économique plus favorable.”

Des déclarations curieuses car il y a encore quelques mois, le Gartner estimait que cette technologie était “immature”…

Cette prévision optimiste corrobore une étude récente concernant les entreprises françaises : 60% d’entre elles croient au potentiel de cette technologie même si 55 % des interrogés estiment que le cloud computing ne constitue pas actuellement une priorité, mais l’ont porté à leur planning pour l’année prochaine.

Car les entreprises s’interrogent toujours sur l’intégration avec les systèmes existants et sur la sécurité. Les récentes et multiples pannes de services en cloud comme Azure de Microsoft ou Docs de Google ont un peu refroidi les ardeurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur