Pour gérer vos consentements :
Categories: Cloud

Cloud de confiance : Bleu sera opérationnelle en 2024

Un peu plus d’un an après l’annonce de sa création par Orange et Capgemini, on a enfin des nouvelles fraiches de Bleu.

Première info : c’est Jean Coumaros, actuel Directeur de la Transformation et membre du Comité Exécutif du groupe Capgemini, qui sera le Directeur Général de la joint-venture, toujours en cours de création, avec une échéance de lancement annoncée pour la fin 2022.

Jean Coumaros, actuel Directeur de la Transformation de Capgemini, sera le Directeur Général de Bleu

Deuxième info : Bleu sera en mesure d’offrir des services Microsoft Azure et les principaux services de Microsoft 365…en 2024.

Entre les deux dates, un « programme de préparation Bleu » sera proposé aux clients pour préparation leur(s) projet(s) de migration sur sa plateforme Cloud.

Trois ans pour lancer l’accès aux services Cloud de Microsoft ? Les critiques raillent déjà la lenteur de cette mise sur le marché.  En réponse, Capgemini et Orange évoquent notamment le temps nécessaires pour obtenir la certification SecNumCloud délivrée par l’ANSSI.

« En 2024, Bleu sera en mesure d’offrir des services Microsoft Azure et les principaux services de Microsoft 365. La plateforme Bleu sera lancée sur un ensemble de centres de données distribués géographiquement en France et répondant à de très hautes exigences en matière de résilience et de disponibilité. » précise ses deux actionnaires.

Cloud de confiance : un enjeu de business

Le concept de Cloud de confiance, dont la définition peut varier selon ses promoteurs, est un enjeu de business pour les acteurs du Cloud en Europe et les français en particulier. Quelques après  la création de Bleu, c’est le groupe Thalès qui annonçait une co-entreprise avec Google Cloud qui devrait être opérationnelle à l’horizon 2023.

En attendant le démarrage de ces deux mastodontes, les acteurs français du Cloud de confiance – 3DS Outscale, Scaleway ou OVHCloud –  sont d’ores et déjà opérationnels.  Et les entreprises européennes du secteur se mobilisent. En juillet 2021, elles étaient plus de 20 – dont plusieurs françaises à lancer la European Cloud Industrial Alliance (Euclidia) avec pour objectif  « d’influencer le financement et l’accès aux marchés publics de technologies cloud de pointe fabriquées en Europe » .

Crédit photo : compte LinkedIn

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

3 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

3 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

3 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

3 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

3 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

3 semaines ago