Pour gérer vos consentements :
Categories: CloudStockage

Cloud : comme Dropbox, Box vise une entrée en bourse

Dropbox, positionné avant tout sur le grand public, et Box, dont les offres sont elles tournées vers le B2B, vont se retrouver… en bourse. Après Dropbox, qui serait en train de lever  250 millions de dollars avant d’entrer en bourse en 2014 ou 2015, au tour de Box de manifester ses ambitions.

Aujourd’hui valorisée à plus d’un milliard de dollars après son dernier tour de table réalisé en 2012, la société basée à Los Altos (Californie) s’est mise en quête de leviers de croissance avant une probable entrée en bourse au 1er semestre 2014. Elle chercherait en l’occurrence à lever 100 millions de dollars supplémentaires. C’est en tout cas ce que suggère le document officiel dont VC Experts s’est procuré une copie.

En date du 14 octobre 2013, Box a émis 5,556 millions d’actions à 18 dollars l’unité… Soit environs 100 millions de dollars.

Cette nouvelle ouverture de capital est passée inaperçue. On ignore d’ailleurs si le tour de table est bouclé à l’heure actuelle.

180 000 clients professionnels

Finalisée, l’opération porterait à plus de 400 millions de dollars le total des sommes injectées dans la société depuis son amorçage en 2005-2006. Box serait alors valorisé à près de 2 milliards de dollars.

Ce chiffre avait dépassé le milliard de dollars à l’été 2012, après un tour de financement de 125 millions de dollars dans lequel s’étaient impliqués plusieurs investisseurs historiques (Bessemer, Deaper Fisher Jurvetson, New Enterprise Associates), mais aussi Intel Capital et SAP Ventures.

Avec plus de 300 millions de dollars levés en huit ans d’exercice et un positionnement historique sur le marché BtoB traduit par un portefeuille de 180 000 clients professionnels, Box s’est imposé comme l’une des figures de proue du stockage en ligne.

Signalons que Dropbox a récemment entamé un virage vers le B2B avec une offre centrée sur les préoccupations des DSI.

Sur un marché du stockage en ligne en effervescence, investi par de grands groupes Internet (Google avec Drive, Microsoft avec Skydrive…) et une multitude de start-up, il reste aujourd’hui difficile de déterminer comment les marchés réagiront à ces diverses IPO.


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

1 semaine ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

2 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

2 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

2 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

2 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

2 semaines ago