Cloud : les DSI redoutent le déficit de compétences

CloudDSIProjets

Au-delà du maintien de l’activité en temps de crise, gagner en flexibilité grâce au cloud reste une priorité des directions des systèmes d’information.

Avec la crise sanitaire mondiale provoquée par le coronavirus Covid-19, le cloud et la cybersécurité restent des enjeux clés pour les DSI. Mais les compétences manquent.

C’est ce que met en exergue un rapport de Flexera basé sur les réponses* de 302 responsables informatiques de grandes entreprises dans le monde.

Globalement 91% des responsables IT interrogés s’attendent à une accélération de la numérisation des processus et des métiers. Parmi eux, 52% (62% en Europe) prévoient que ce rythme augmente considérablement dans les mois à venir.

Accélération du rythme de transformation numérique attendu par régions.

Les dépenses en solutions et services cloud (IaaS/PaaS/SaaS) dépassent désormais celles consacrées aux logiciels et systèmes sur site (on-premise).

Les entreprises qui redoutent le plus de se trouver « enfermer » auprès d’un fournisseur (« vendor lock-in ») ont tendance à privilégier le multicloud et l’hybride.

Ces migrations vers le cloud poussent 83% des organisations interrogées à investir davantage dans la sécurité du cloud et la protection des données, selon le rapport.

Priorités des DSI dans la cybersécurité.

Mise à niveau des compétences

Globalement, 36% des budgets IT sont consacrés à la croissance et à l’innovation, en lien avec les directions métiers. La pression monte sur des équipes IT appelées à moderniser l’existant, sans sacrifier la sécurité et la réputation de l’entreprise qui les emploie.

Ainsi, 41% disent mettre à jour leurs feuilles de route stratégiques technologiques au moins une fois par mois.

Rythme des mises à jour de feuilles de route tech.

Pour se doter des talents nécessaires à sa mise en oeuvre, les organisations s’appuient à la fois sur des prestataires externes, des travailleurs à temps partiels et/ou à distance (46%) et des collaborateurs internes employés à temps plein (54% des effectifs).

Les DSI cherchent plus particulièrement à combler le déficit de compétences dans le cloud, la cybersécurité et l’intelligence artificielle (IA). En outre, 84% prévoient d’augmenter les investissements pour améliorer les compétences des équipes existantes.

*L’enquête a été menée auprès de 302 DSI et responsables IT d’entreprises de plus de 2000 employés en Amérique du Nord, en Europe et dans la région Asie-Pacfique. (source : « Flexera 2020 CIO Priorities Report », un document sous licence CC 4.0).

(crédit photo de une © Shutterstock)

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT