Cloud : HP adoube SFR pour le débordement de charges

Cloud
cloud computing gouvernance (crédit photo © Melpomene - shutterstock)

HP certifie un premier partenaire en France, SFR, pour le débordement de charges sur le Cloud public. Un premier accord qui permettra aux grands comptes ayant fait confiance au constructeur pour bâtir leur Cloud privé d’évoluer vers le Cloud hybride.

HP certifie le Cloud public de SFR pour le débordement (aussi appelé bursting) de workloads fonctionnant sur des Cloud privés HP CloudSystem. C’est le premier partenaire français du géant américain à bénéficier de ce label.

Cette certification permettra aux entreprises ayant fait confiance à HP pour l’évolution de leurs infrastructures vers le nuage de construire simplement un Cloud hybride, en exploitant les datacenters de SFR. L’opérateur garantit que les données sont stockées dans ses propres installations, en France, et ne sont pas soumises au Patriot Act américain. D’autres prestataires de service devraient suivre, HP ayant fourni la technologie des Cloud de Antemeta, Cheops ou Numergy notamment. Du côté des entreprises utilisatrices, plusieurs grands comptes hexagonaux, dont la Société Générale, AirFrance ou EDF, ont choisi HP pour mettre en place leur Cloud.

Rappelons que CloudSystem est l’environnement logiciel que propose le constructeur pour construire des Cloud, environnement intégrant la pile open source OpenStack, notamment pour sa gestion du bursting précisément.

En route pour les Cloud hybrides

La compatibilité native entre les environnements CloudSystem et SFR permettra d’administrer les workloads depuis une interface unique.  Rappelons que c’est HP qui avait accompagné SFR dans la construction de son Cloud public, voici 4 ans.

Ce premier partenariat illustre la nouvelle étape de la stratégie Cloud de HP dans l’Hexagone. Etape visant à développer un écosystème de partenaires proposant des services de Cloud publics aux grandes entreprises. Services complémentaires à ceux présents sur les Cloud privés desdites organisations. Au cours des deux dernières années, HP France affirme avoir bâti 32 Cloud dans l’Hexagone, sur la quarantaine de dossiers de ce type qui sont sortis (chez des prestataires de services et des grands comptes).

Croisé en début de semaine lors d’une conférence de presse organisée par le constructeur, Jean-Marc Defaut, le directeur Cloud Computing de HP France, expliquait assister à une accélération dans la construction de Cloud, avec 22 signatures au cours de la dernière année fiscale de la filiale, close fin octobre. « Et, en ce moment, c’est une centaine de dossiers qui sont ouverts », ajoutait le dirigeant.

Crédit photo : © Melpomene – shutterstock

En complément :

– HP, ce leader méconnu du Cloud en France
– Bon élève, HP France échappe à un nouveau plan social
– Gérald Karsenti : « HP France se porte très bien ! »
– Bruno Buffenoir (HP) : « Nous n’avons pas peur de prendre le marché à contre-pied »


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur