Pour gérer vos consentements :
Categories: Cloud

Cloud : combien ont pesé les hyperscalers en 2021 ?

Quel poids pour l’activité cloud chez Amazon, Google et Microsoft ? Les trois hyperscalers ont désormais publié leurs indicateurs financiers pour 2021.

Google Cloud toujours pas rentable

Chez Google, l’exercice fiscal est aligné sur l’année calendaire. On en retiendra les éléments suivants :

– Chiffre d’affaires global
257,637 milliards de dollars (+41 % d’une année sur l’autre ; à comparer à la hausse de 13 % enregistrée entre 2019 et 2020).

Chiffe d’affaires cloud
19,206 B$ (+47 %), soit 7,5 % du C. A. global (l’an dernier, les revenus du segment avaient augmenté de 46 %, représentant 5,5 % du C. A. global).

– Résultat d’exploitation global
78,714 B$ (+91 %) pour une marge d’exploitation de 31 % (en 2020, la hausse avait été de 20 %, pour une marge d’exploitation à 22,6 %).

Résultat d’exploitation cloud
Toujours dans le rouge, à -3,099 B$. C’est toutefois moins de pertes qu’en 2020 (-5,607 B$) et en 2019 (-4,645 B$).

AWS pèse trois Google Cloud

Chez Amazon, les indicateurs se présentent comme suit :

– Chiffre d’affaires global
469,822 B$ (+22 % ; à comparer aux +38 % de l’an dernier).

Chiffre d’affaires cloud
62,202 B$ (+37 %), soit 13,2 % du C. A. global (l’an dernier, les revenus avaient crû de 30 %, s’établissant à 11,8 % du C. A. global).

– Résultat d’exploitation global
24,870 B$ (+9 %) pour une marge d’exploitation de 5,3 % (en 2020, la hausse avait été de 57,5 %, pour une marge d’exploitation à 5,9 %).

Résultat d’exploitation cloud
18,532 B$ (+37 %) pour une marge d’exploitation de 29,8 % (en 2020, la hausse avait été de 47 %, pour le même taux de marge d’exploitation).

Microsoft : difficile d’estimer le poids d’Azure

Chez Microsoft, l’activité cloud se divise entre les segments « Productivity and Business Processes » et « Intelligent Cloud ». Dans le premier, on trouve une bonne partie du SaaS commercial (Office, Dynamics…). Le second comprend essentiellement Azure (cloud d’infrastructure).

– Chiffre d’affaires global
184,903 B$ (+10 % ; à comparer aux +18 % de l’an dernier).

Chiffre d’affaires « Intelligent Cloud »
67,784 B$ (+12,8 %), soit 36,7 % du C. A. global (l’an dernier, les revenus avaient crû de 17,5 %, atteignant 35,7 % du C. A. global).

– Résultat d’exploitation global
57,978 B$ (+18 %) pour une marge d’exploitation de 31,4 % (en 2020, la hausse avait été de 32 %, pour une marge d’exploitation de 32,7 %).

Résultat d’exploitation « Intelligent Cloud »
29,971 B$ (+37 %) pour une marge d’exploitation de 44,2 % (en 2020, la hausse avait été de 35 %, pour une marge d’exploitation de 32,7 %).

Illustration principale © vladimircaribb – Adobe Stock

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

2 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

2 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

2 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

2 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

2 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

2 semaines ago