Cloud : Mandriva rejoint le consortium CompatibleOne

Cloud

En participant au projet CompatibleOne, Mandriva souhaite aider à mettre au point une offre de cloud computing interopérable. Une initiative qui aura un impact sur les produits de l’éditeur.

Le projet CompatibleOne vise à intégrer diverses technologies open source au sein d’une pile de cloud computing ouverte, standardisée et interopérable. Il rassemble de multiples acteurs, dont Bull (coordinateur du projet), l’Inria, l’Institut Telecom, le consortium OW2, etc.

Pour un cloud sans chaines
L’éditeur français de solutions open source Mandriva rejoint aujourd’hui ce groupement. Régis Joyeux, qui œuvre au sein de la société, explique sur le blogue officiel de Mandriva que « le cloud computing présente des risques d’enfermement du client ou de l’utilisateur par un fournisseur ou un éditeur. Le but de CompatibleOne est d’éviter cet écueil en mettant l’accent sur l’interopérabilité des technologies offertes. Loin de nuire aux fournisseurs, ceci permettra de rassurer les clients et d’accélérer l’adoption du cloud computing par les entreprises. »

Le cloud Pulsé par Mandriva
Il dévoile également que les équipes de R&D de Mandriva planchent d’ores et déjà sur l’interopérabilité des technologies de virtualisation, la gestion des réseaux virtuels, la modélisation des ressources d’infrastructure et l’interopérabilité des solutions d’administration de ces ressources.
Des travaux qui devraient trouver une première application pratique au sein de Mandriva Pulse 2, l’outil de gestion de parcs informatiques de la firme, lequel gagnera en fonctionnalités et en interopérabilité.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur