Cloud : Microsoft Azure va accueillir OpenNebula et Packer.io

CloudDatacentersDSIOpen SourceVirtualisation
cloud computing gouvernance (crédit photo © Melpomene - shutterstock)

Microsoft vient de signer un partenariat avec OpenNebula et Packer.io pour ouvrir Azure à des projets Open Source.

Quelques jours après avoir annoncé une collaboration avec Google autour de Kubernetes pour soutenir le projet de container Linux Docker, Microsoft continue son opération de séduction auprès de la communauté Open Source. L’éditeur vient de signer un partenariat avec OpenNebula et Packer.io. Cette annonce  a été faite à l’occasion de la convention Open Source O’Reilly qui se déroule actuellement à Portland. Microsoft Open Technologies, l’activité Open Source de l’éditeur, veut collaborer avec les deux projets pour permettre aux clients Azure de gérer leurs applications et services à travers différents fournisseurs de technologies.

OpenNebula est un outil sous licence Open Source chargé de gérer les infrastructures de cloud computing. Ce produit se veut particulièrement flexible. Il permet ainsi de créer des clouds privés avec les hyperviseurs KVM, VMware ou Xen, des clouds hybrides, grâce à son support d’Amazon EC2 et de l’écosystème Deltacloud, ou même des clouds publics, compatibles avec les APIs Amazon EC2, OGF OCCI et vCloud. Aujourd’hui, ce projet revendique 45 000 utilisateurs. A travers le partenariat, Microsoft va créer des séries de plug-ins pour faciliter l’usage de l’outil OpenNebula et construire un cloud hybride sur la plateforme cloud Azure.

Une montée en puissance des partenariats avec l’Open Source

Packer.io est un logiciel pour créer des images machines identiques pour différentes plateformes à partir d’un unique fichier de configuration. Dans le cadre du partenariat, des plug-ins vont également être créés par Microsoft pour Azure et la solution de virtualisation Hyper-V. « Les développeurs et les responsables IT peuvent désormais utiliser Packer pour générer des images machines et déployer facilement et rapidement des VM entièrement configurées et provisionnées sur Windows Server », a expliqué Jean Paoli, président de Microsoft Open Technologies sur son blog.

Ces partenariats avec le monde de l’Open Source montent en puissance chez Microsoft. Jean Paoli reconnaît que « dans la stratégie Mobile first et cloud First, les plates-formes ouvertes vont créer de nouvelles opportunités et font naître des partenariats inattendus dans l’industrie ». Pour autant, les collaborations existent depuis longtemps entre les deux mondes. Ainsi récemment à l’occasion du Salon Solutions Linux, Microsoft a annoncé une association avec Alterway. L’objectif de l’accord est d’aider les développeurs à adopter la démarche DevOps au travers d’outils libres et fonctionnant sur le cloud Azure.

crédit photo © Melpomene – shutterstock

A lire aussi :


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur