Cloud : les DSI préfèrent Microsoft, selon Morgan Stanley

CloudIAASPAAS
Microsoft Azure priorité

Les DSI de grands groupes préfèrent les services cloud d’infrastructure de Microsoft Azure, selon une enquête de Morgan Stanley.

Microsoft Azure est le fournisseur de plateformes et de services cloud d’infrastructure (PaaS et IaaS) le plus populaire auprès de directeurs des systèmes d’information (DSI) de grands groupes, selon l’enquête AlphaWise CIO promue par Morgan Stanley.

Dévoilé par Business Insider, ce sondage « propriétaire » a été mené au premier trimestre 2020. En pleine pandémie de coronavirus Covid-19, le cloud computing, avec la cybersécurité et les technologies de collaboration, reste un domaine prioritaire pour les DSI interrogés.

Microsoft (pour 25% des répondants) devance ainsi Amazon Web Services (AWS) (22%), une première depuis l’édition initiale de l’enquête en 2018.

L’éditeur de Redmond est également préféré pour les environnements hybrides (sur site et dans le cloud), 39% des DSI privilégiant Azure dans ce contexte, contre 25% lui préférant Amazon Web Services. AWS reste, cependant, le premier fournisseur mondial du cloud public.

Cloud et travail à distance

Microsoft, comme d’autres entreprises technologiques, devra faire face à une baisse globale des investissements IT des entreprises en 2020.

Selon l’enquête, la moitié des DSI interrogés ont déjà réduit leurs budgets de 2,6% en moyenne. La continuité d’activité et les outils de travail à distance sécurisé ont la priorité.

Justement, selon les analystes de la banque américaine d’investissement, la firme de Redmond est bien positionnée pour bénéficier de l’appétence de grands comptes pour ces solutions – applications collaboratives, accès distant sécurisé via VPN, bureau virtuel, etc.

Un avantage durable ? D’après Morgan Stanley, Microsoft resterait le principal bénéficiaire des migrations de charges de travail vers le cloud au cours des trois prochaines années.

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT