Pour gérer vos consentements :

Cloud : Microsoft va investir 15 Mds $ dans les datacenters en 2016

Une étude de Synergy Group montre que le Top 4 des fournisseurs de Cloud préempte plus de la moitié du marché du Cloud public. Au sein de ces leaders, Microsoft arrive en deuxième position derrière l’intouchable Amazon Web Services (AWS). Satya Nadella, le CEO de Microsoft, en a fait son credo, « Cloud first » et c’est donc tout naturellement que la firme américaine investit dans les datacenters pour développer son activité Cloud.

Il semble que Microsoft ait la volonté d’accélérer substantiellement ses investissements dans les datacenters. Ainsi, nos confrères de CRN rapportent les propos d’une responsable américaine de la firme, Karen Del Vescovo, lors d’une présentation devant 150 responsables informatiques. Elle a indiqué que si l’année dernière Microsoft avait investi 8 milliards de dollars dans les datacenters, il prévoit en 2016 de dépenser 15 milliards de dollars dans ce domaine. Soit près du double par rapport à l’année précédente.

34 datacenters dans le monde

Microsoft dispose de 34 datacenters à travers le monde (soit le double d’AWS et Google réunis assure la dirigeante). Et les statistiques d’usage sont impressionnantes : 1,6 million de bases de données SQL, 2000 milliards de messages mensuels traités sur Azure Internet of Things (IoT), 777 000 milliards de transactions quotidiennes sauvegardées et 500 millions d’utilisateurs à Azure Active Directory.

Il reste maintenant à savoir où Microsoft va investir pour les datacenters. On peut se poser la question en Europe notamment. La firme de Redmond a toujours une épée de Damoclès avec son litige l’opposant au gouvernement américain sur la question de l’extraterritorialité des mandats US. La dernière manche a été remportée par Microsoft lui permettant de voir s’éclaircir l’avenir juridique de ses offres Cloud. Nonobstant, les exigences des clients de localisation des données imposent une présence physique dans certains pays, comme l’Allemagne.

A lire aussi :

Résultats : Microsoft porté par le Cloud, mais plombé par Windows 10

Microsoft repeint Windows 10 Entreprise et Surface en mode Cloud

crédit Photo © romrf-Shutterstock

Recent Posts

Bug Bounty : le Pentagone s’offre (encore) les services de hackers

Six ans après son premier bug bounty, le Département de la défense des Etats-Unis lance…

4 heures ago

Typosquatting de dépendances : gare à cette pratique résiduelle

Des chercheurs attirent l'attention sur une campagne de diffusion de code malveillant par l'intermédiaire de…

7 heures ago

Salaires IT : à qui profite le dégel des rémunérations ?

La part des cadres de la fonction informatique qui bénéficient d'une hausse de rémunération retrouve…

8 heures ago

Quels standards pour la cryptographie post-quantique ?

À l'issue d'une procédure de six ans, le NIST a sélectionné quatre algorithmes à standardiser…

8 heures ago

DMA, DSA : une régulation à la hauteur des « Big Tech » ?

Le Parlement européen a définitivement adopté le DMA et le DSA ce 5 juillet. Des…

13 heures ago

DevSecOps : Snyk plie mais ne rompt pas

Snyk rejoint la liste de licornes de la cybersécurité qui réduisent leurs effectifs pour affronter…

1 jour ago