Cloud : avec Microsoft, KPMG est prêt à investir 5 milliards de dollars [MAJ]

CloudProjets

KPMG prévoit un déploiement massif de Azure, Microsoft 365 et Dynamics 365 pour soutenir la numérisation de son réseau international et de ses clients.

Partenaires de longue date, Microsoft et KPMG International ont négocié un nouvel accord de partenariat d’une durée de 5 ans. Celui-ci vise à soutenir la transformation numérique des clients communs aux deux groupes et des membres du réseau du cabinet de conseil.

« Cet accord s’inscrit parfaitement dans notre dynamique de développement pour les années à venir et confirme notre capacité à atteindre l’un de nos principaux objectifs : devenir un partenaire de premier rang de Microsoft d’ici 2022 », a déclaré Jay Nirsimloo, président de KPMG France. Dans le monde, le groupe d’audit emploie 207 000 employés.

KPMG prévoit, dans le cadre d’un plan d’investissement global de 5 milliards de dollars, de déployer à grande échelle la suite de productivité et de collaboration en mode cloud Microsoft 365, Teams inclus, ont indiqué les sociétés. Par ailleurs, plus de 30 000 professionnels travaillant pour 17 sociétés membres de KPMG ont été équipés de Dynamics 365, la suite d’applications de gestion et de management de la relation client de l’éditeur de logiciels.

Azure et services managés

KPMG va également utiliser Microsoft Azure et ses capacités d’intelligence artificielle (IA) comme socle technique (backbone) d’une plateforme cloud commune à l’ensemble des cabinets de son réseau mondial. Ainsi KPMG proposera à ses membres une infrastructure d’hébergement basée sur Microsoft Azure et un accès à plus de 50 solutions avancées, de l’apprentissage automatique à l’automatisation robotique des processus (RPA).

Enfin, les deux groupes vont continuer à co-développer un portefeuille de solutions et de services managés dans les domaines de la transformation des activités cloud, des applications métier et des solutions pour postes de travail basées sur l’IA.

« Notre alliance globale avec KPMG a pour objectif d’aider leurs professionnels à appliquer les technologies les plus récentes en matière de cloud computing, d’intelligence artificielle et de sécurité à des missions très réglementées en audit, fiscalité et conseil », a déclaré Satya Nadella, CEO de Microsoft. « Dans ce cadre, l’expertise de KPMG dans différents secteurs industriels et en matière de processus, combinée à notre cloud ‘de confiance’ (Azure, Microsoft 365 et Dynamics 365), réunit le meilleur des deux mondes. »

Pour la firme de Redmond, cette alliance renforcée avec l’un des quatre poids lourds mondiaux du conseil et de l’audit intervient après l’attribution par le Pentagone à Microsoft du contrat cloud JEDI (Joint Enterprise Defense Infrastructure) à 10 milliards de dollars.

[Mise à jour du 10 décembre 2019 à 19:00. KPMG indique prévoir effectivement un plan d’investissement de 5 milliards de dollars sur 5 ans, dans lequel s’inscrit le renforcement de son alliance avec Microsoft. Celui-ci ne représente qu’une partie de cet investissement.]

(Crédit photo : @Microsoft)

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT