Pour gérer vos consentements :
Categories: Cloud

Cloud : le moteur d’une économie axée sur le numérique

Le cloud computing est bien le socle d’une économie axée sur le numérique. Selon les plus récentes prévisions* d’IDC , les dépenses mondiales dans « toutes les composantes cloud » – services cloud, composants matériels et logiciels, prestations professionnelles associées – devraient croître en moyenne de 16,9% pour franchir 1,3 trillion de dollars (soit 1300 Md$) à horizon 2025.

IaaS, PaaS, SaaS… Le segment des offres « en tant que service » dans le cloud public (partagé) et le cloud privé (dédié) reste le plus étendu. Il représenterait 64,1% du marché en valeur à horizon 2025, contre 55,7% en 2021. Et devrait croître de 21,3% par an en moyenne.

Dans le détail : les revenus fournisseurs issus des services « partagés » de cloud public (infrastructure, plateformes et applications en tant que service) pourraient atteindre 385 milliards de dollars en 2021 et croître en moyenne de 21% par an jusqu’en 2025.

Les revenus issus des services « dédiés » de cloud privé (dont le cloud privé hébergé et les infrastructures cloud dédiées en tant que service ou DCIaaS) devraient être bien moins élevés (5 milliards $ en 2021), mais la croissance plus soutenue (+31% par an).

Cloud et services managés

Qu’en est-il des autres segments du marché ?

Un autre segment du « tout cloud » regroupe les services managés et les services professionnels liés au cloud que fournissent des ESN et des sociétés de conseil IT. Les revenus de ce segment devraient croître de plus de 8% par an, en moyenne, d’ici 2025.

Enfin, les revenus de la catégorie des infrastructures sur lesquelles le cloud s’appuie – équipements, logiciels et support – devraient augmenter d’environ 11,8% par an sur la période.

« Les entreprises se concentrent davantage sur les ‘résultats’ dans leurs processus de sélection du cloud », a déclaré Rick Villars, vice-président de groupe recherche mondiale chez IDC.

Plutôt que de se focaliser sur les départements IT, a ajouté l’analyste, les fournisseurs de ce marché ont tout intérêt à renforcer leurs relations « à long terme » avec les directions et les utilisateurs Métiers concernant leurs attentes, des terminaux à la périphérie du réseau (edge).

*source : IDC – « Worldwide Whole Cloud Forecast, 2021–2025 ».

(crédit photo © Adobe Stock)

Recent Posts

HTTPA : vers une attestation d’intégrité sur TLS ?

Greffer à HTTPS un mécanisme d'attestation de l'intégrité des environnements d'exécution : c'est l'idée de…

2 heures ago

Microsoft : qui affiche les rémunérations les plus élevées ?

Satya Nadella, Christopher Young, Amy Hood... Le top management de Microsoft bénéficie à plein de…

3 heures ago

Des Surface Pro sujettes à une faille TPM

Microsoft alerte sur une faille qui permet de faire passer pour sain un appareil qui…

8 heures ago

Capella : la nouvelle ombrelle DBaaS de Couchbase

Changement de marque pour l'offre Couchbase Cloud, qui devient Capella et gagne une option supplémentaire…

10 heures ago

Les 12 tendances Tech à suivre en 2022, selon Gartner

L'intelligence artificielle générative et la "data fabric" font partie des grandes tendances technologiques mises en…

1 jour ago

Cybersécurité : est-il efficace de multiplier les outils ?

Plus de la moitié des centres opérationnels de sécurité d'entreprises croulent sous les alertes émanant…

1 jour ago