Pour gérer vos consentements :
Categories: BusinessCloud

Cloud : Oracle ouvre sa deuxième région France à Paris

Et de 2 ! Six mois après l’ouverture de sa première région dans le datacenter d’Interxion, Oracle réitère cette fois ci à Paris, plus précisément à la Courneuve (93) au sein du Paris Digital Park.

» La France est le seul pays de la zone Europe à disposer de deux régions Oracle Cloud Infrastructure  » explique Régis Louis, VP Cloud pour la zone EMEA qui précise que les services de cette nouvelle région OCI sont disponibles depuis le 1er juin.

Précision utile : elle ne dispose pas de l’interconnexion avec les services de Microsoft Azure, dans le cadre de l’accord dévoilé  en 2019.

La deuxième région OCI s’installe à la Courneuve

Pour le moment,  11 régions* ( sur un total de 38) déploient ces passerelles dont celles d’Amsterdam, de Francfort et de Londres. L’extension de l’accord pour le nouvelle région France n’est pas exclue.

» Des clients ont manifesté leur intérêt, y compris pour le site de Marseille. Nous allons donc étudier les options possibles mais il faut que les clients de Microsoft en France le fassent aussi car nous devons investir conjointement pour interconnecter nos services » précise Régis Louis.

Selon la filiale française, cette ouverture va accélérer la conversion de ses clients et le gain de nouveaux contrats, notamment des PME qui vont pouvoir accéder à l’offre Oracle pour le Cloud.  Ce qui ‘était pas dans leur capacité budgétaire dans leur version  » on premise »

Régis Louis – VP Oracle Cloud Strategy EMEA

Côté technique, Oracle met en avant l’architecture de ses deux datacenters.  » Ils se composent de  trois datacenters virtuels, pour assurer la redondance. » ajoute Régis Louis. Et de préciser que  les 38 régions OCI sont équipées de la même infrastructure serveur et réseau et pratiquent la même politique tarifaire.

Présent sur le cloud depuis 2016, bien après le lancement de ses principaux concurrents, Oracle est le cinquième des hyperscalers américains à ouvrir une région cloud en France, après Amazon, IBM, Microsoft et Salesforce.

* Ashburn, Toronto, Londres, Amsterdam, Tokyo, San Jose, Phoenix, Vinhedo, Séoul, Singapour et Francfort

Photo : @RegisLouis – compte Linkedin

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

3 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

3 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

3 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

3 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

3 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

3 semaines ago