Cloud : la plate-forme Heroku de Salesforce.com s’ouvre à Java

CloudLogiciels

Heroku, le PaaS de Salesforce.com, est maintenant compatible avec Java. Une avancée importante pour les professionnels. La firme aura toutefois du mal à s’imposer sur un marché maintenant saturé d’offres.

Heroku, l’offre PaaS (Platform as a Service) de Salesforce.com, franchit une nouvelle étape avec la mise à disposition d’un composant – Heroku Enterprise for Java – qui permettra de développer des applications en Java.

« Les développeurs en entreprise cherchaient depuis longtemps un moyen de créer facilement des applications innovantes sans avoir à construire une infrastructure de back end », explique Oren Teich, COO chez Heroku. « Grâce à Heroku Enterprise for Java, les développeurs profitent de tous les avantages que procure le développement en Java et de la simplicité d’utilisation d’une plate-forme cloud ouverte, tout cela en un seul clic. »

La formule est classique : Heroku Enterprise for Java permettra de créer et de déployer des applications Java très aisément. Il allie deux stars, celle de la production d’applicatifs (Java) et celle de la distribution de logiciels (le cloud).

Notez la compatibilité Java 7 et 8, l’intégration avec Eclipse et un support en 24/7.

La concurrence sera féroce

Salesforces.com aura fort à faire avec la concurrence. En effet, nombre de sociétés proposent d’ores et déjà des plateformes PaaS compatibles Java.

C’est le cas de Google (App Engine), VMware (Cloud Foundry) et Red Hat (OpenShift), mais aussi d’acteurs moins connus comme CloudBees (RUN@cloud), OpenLogic (CloudSwing) et OW2 (OpenCloudware). Java devrait également faire prochainement son entrée en mode PaaS chez Engine Yard, HP et Oracle.

Heroku Enterprise for Java sera facturé à partir de 1000 dollars par mois et par application.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Le vocabulaire du cloud


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur