Cloud public : Azure a-t-il vraiment dépassé AWS ?

cloud public AWS Azure

Dans quelle mesure Azure menace-t-il AWS, voire plus ? Flexera met ce phénomène en chiffres dans son rapport « State of the Cloud ».

Azure est-il sur les talons d’AWS, l’a-t-il rattrapé, voire l’a-t-il dépassé ? On a pu entendre un peu des trois ces derniers jours. À la racine, il y a le rapport « State of the Cloud » 2022 de Flexera.

La première référence à Azure intervient en page 8. Accompagnée d’un constat : une « dépendance croissante » au cloud de Microsoft. Juste en dessous figure une deuxième mention, inscrite dans un propos de même teneur : « L’usage d’Azure dépasse celui d’AWS ». Et édulcorée comme suit : « Dans plusieurs cas, [cet usage] a atteint ou dépassé celui d’AWS ».

La première statistique chiffrée en regard de laquelle Flexera souligne la percée d’Azure porte sur les outils de conteneurisation. ECS et EKS, d’AWS, restent les plus utilisés en production, mais AKS de Microsoft fait l’objet d’un « intérêt grandissant ».

conteneurs grandes entreprises

Le rapport de force est bien plus favorable à ECS/EKS dans les PME (43 % de taux d’usage en prod, vs 22 % pour AKS).

AWS capte les plus gros budgets cloud

La tendance d’AWS à dominer sur ce segment de marché est plus globale. Illustration au niveau du taux global d’adoption des différents clouds publics :

– Grandes entreprises : 80 % pour Azure (+4 points), contre 77 % pour AWS (-2 points)
– PME : 59 % pour Azure (+11 points), contre 69 % pour AWS (-3 points)

cloud public grandes entreprises

En entrant dans le détail des niveaux d’usage, Azure rivalise également avec AWS dans les grandes entreprises. Et garde une longueur de retard dans les PME (10 points d’écart sur l’usage soutenu en prod).

usage cloud public entreprises

usage cloud public PME

Quand on s’en tient à l’ensemble des entreprises sondées*, Azure, souvent, se rapproche d’AWS sans le dépasser. Par exemple sur les outils de configuration. AWS CloudFormation affiche un taux d’usage de 50 %. Azure Resource Manager en est à 48 %. Sur le segment des grandes entreprises, le premier (51 %) est devancé par le second (52 %).

outils de configuration

Azure ne draine pas encore de budgets aussi considérables qu’AWS. En tout cas à partir de 12 Md$ de dépenses annuelles. Il est toutefois en avance sur la partie cloud privé – le taux de pénétration d’Azure Stack dépasse aussi celui de vSphere/vCenter.

budgets

cloud privé

* 753 entreprises dont 156 « PME » (moins de 1000 employés)

Illustration principale © Jirsak – Shutterstock

Lire aussi : Cloud : BT choisit AWS