Pour gérer vos consentements :
Categories: Cloud

Cloud : qui sera le fournisseur des services du Pentagone ?

Un contrat à 10 milliards de dollars.  C’est ce que décrochera le vainqueur de l’appel d’offres lancé par le Département de la défense des États-Unis (DOD) en 2017 pour le contrat  JEDI (Joint Enterprise Defense Infrastructure).

Amazon  Web Services et Microsoft sont à la lutte pour ce contrat qui porte sur les services cloud du Pentagone. Les deux groupent cochent toutes les cases pour rafler la mise sauf que la décision de l’administration est en suspens.

Pourquoi ? Parce que Oracle estime qu’il a injustement été écarté de l’appel d’offres.
Après avoir d’abord saisi le Government Accountability Office en août 2018, la firme avait décidé de porter l’affaire devant un tribunal fédéral cet hiver.

Oracle conteste la procédure d’attribution de JEDI

Outre le fait qu’Oracle estime remplir toutes les conditions du cahier des charges, ses avocats ont pointé du doigt la présence d’actuels hauts dirigeants d’Amazon parmi les responsables de l’administration américaine à l’époque des faits.

A l’époque, le Pentagone avait rejeté ces critiques. Arguant, d’une part, qu’un appel d’offres (ou RFP – Request for Proposal) pour un contrat ouvert à différentes approches de fournisseurs d’envergure freinerait le processus de migration vers le nuage informatique. Un processus que le DOD veut engager à l’échelle du ministère. Et, d’autre part, qu’une offre commune peut être présentée par un groupement d’entreprise

C’est ce mercredi 10 juillet que la justice répondra à cette requête et on saura alors si, comme IBM, Oracle est débouté ou si l’administration américaine doit revoir tout le processus de son appel d’offres.

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

2 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

2 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

2 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

2 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

2 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

2 semaines ago