Cloud : SAP rejoint Cloud Foundry et OpenStack

LogicielsOpen Source

En rejoignant Cloud Foundry et OpenStack, deux initiatives phares du cloud Open Source, SAP entend accélérer les développements autour de Hana.

SAP s’ouvre un peu plus à l’Open Source. Le géant allemand a annoncé rejoindre, en temps que membre sponsor, deux communautés représentatives du Cloud Open Source : la fondation OpenStack et Open Foundry. La première s’organise autour de la construction d’un framework d’Infrastructure-as-a-service (IaaS) pour le pilotage des datacenters, et la seconde s’inscrit comme l’offre PaaS (Platform-as-a-service) open source de VMware. Une annonce faite dans le cadre de la conférence O’Reilly OSCON Open Source Convention qui se tient du 20 au 24 juillet à Portland dans l’Oregon.

L’éditeur européen a également annoncé la disponibilité de nouveaux outils de développement pour l’environnement cloud : SAP Hana Answers, un plugin fournissant des informations sur la base de données In-Memory depuis Studio, et, annoncé en décembre 2013, SAP River Rapid Development Environment dédié à Hana Cloud Platform.

Contributeur actif d’Open Stack

SAP déclare rejoindre Cloud Foundry en temps que membre Platinium et multipliera les collaborations avec les autres contributeurs du projet pour « créer une fondation qui permet le développement de la prochaine génération d’applications Cloud ». Sa collaboration avec OpenStack se concentrera sur la gestion des Cloud d’entreprise pour répondre aux besoins de ses clients. Dans ce cadre, il entend s’inscrire comme un contributeur actif du code de l’OS pour datacenters.

SAP avait néanmoins déjà posé un pied dans le monde Open Source, notamment en fournissant, en décembre 2013, le code OpenUI5, une variante de SAPUI5, aux développeurs à travers GitHub. C’est aussi sur la plateforme d’hébergement et de gestion de développements logiciels que le fournisseur de la base de données In-Memory a livré le code d’un service de courtage (broker) pour Hana, développé avec Pivotal (la branche Big Data d’EMC) pour Cloud Foundry. Enfin, l’éditeur a passé un accord avec Databrick, l’entreprise créée par les fondateurs d’Apache Sparck, pour fournir une distribution Spark intégrant Hana dans Apache Spark 1.0.

La communauté Open Source essentielle pour le Cloud

Ces initiatives visent à accélérer les développements applicatifs pour l’environnement Cloud, lequel constitue le nouveau levier de croissance pour l’entreprise comme le soulignent les résultats du deuxième trimestre. « Les développeurs et la communauté Open Source sont essentiels à la percée de l’innovation technologique. Grâce aux initiatives Cloud Foundry et OpenStack, ainsi que de nouveaux outils de développement, SAP approfondit son engagement envers la communauté des développeurs et leur permet d’innover et de coder dans le Cloud », déclare Bjoern Goerke, vice-président exécutif, Produits et Innovation Technology chez SAP.


Lire également
Les utilisateurs SAP veulent basculer dans le Cloud
Big Data Truck : SAP taille la route de HANA vers les métiers
SAP se dote d’une division pour les solutions PME


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur