Cloud : une nouvelle version de Google App Engine

Cloud

Google a réalisé la version 1.8.2 de Google App Engine, dont les nouveautés portent sur memcache, Git, Python et PHP.

La plateforme Google App Engine (GAE) – destinée au développement des applications et services web qui s’exécutent sur Datastore et XMPP, les infrastructures de computing de Google – s’enrichit de nouvelles fonctionnalités avec sa version 1.8.2. Principalement dédiée à memcache, elle améliore sensiblement les performances des ‘query’, des interrogations via les applications.

Memcache en ligne de mire

La première de ces fonctionnalités concerne donc une nouvelle version de memcache, qui permet de placer plus de données dans le cache et donc d’augmenter le taux d’utilisation du stockage objet distribué. De quoi rendre les applications plus rapides et réduire le volume des ressources de cache in-memory (12 cents/Go/heure), et donc le coût de Datastore puisque l’on réduit les calls back vers le serveur.

GAE offre également un meilleur support de Git. Une fonctionnalité ‘Source Push-to-Deploy‘ étend la capacité de déployer des applications Python et PHP. L’interpréteur Python 7 a été porté à Python 2.7.5, ce qui corrige les bugs constatés des versions Python 2.7.3 et 2.7.4. Enfin, une meilleure intégration du stockage améliore le runtime de PHP.

Google App Engine 1.8.2 renforce la plateforme de PaaS (Platform as a Service) du géant de la recherche. L’amélioration des performances de memcache vient directement concurrencer Microsoft Windows Azure qui propose également un memcache dédié.


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur