CloudBees, spécialiste de Jenkins, lève 23,5 millions de dollars

CloudDéveloppeursDSIProjetsRégulations

CloudBees, acteur reconnu dans les solutions de déploiement continu, a annoncé avoir levé 23,5 millions de dollars auprès des investisseurs existants.

L’année 2015 débute bien pour CloudBees. La société fondée et dirigée par Sacha Labourey a indiqué avoir obtenu une levée de fonds de 23,5 millions de dollars. C’est l’investisseur historique qui a mené cette opération, Lightspeed Venture Partners. Il a été suivi par d’autres investisseurs existants comme Matrix Partners, Verizon Ventures et Blue Cloud Ventures. Au total depuis 2010, la jeune société a récolté près de 50 millions de dollars.

Avec ce financement, CloudBees va permettre d’accélérer la croissance explique Sacha Labourey. « Nous allons utiliser ce nouveau capital pour soutenir la demande mondiale croissante pour les solutions basées sur Jenkins, continuer à gagner des parts de marché et pour renforcer encore plus notre position de leader du déploiement continu », explique le PDG de CloudBees. A la fin de l’année 2014, l’entreprise a effectué un changement stratégique en abandonnant son offre de PaaS, Run@Cloud, au profit de l’outil d’intégration continue, Jenkins. Ce dernier est rapidement devenu une star du développement logiciel pour les entreprises. Concrètement, les développeurs déposent leurs modifications dans un creuset unique, les compilations sont gérées automatiquement et des tests automatiques sont appliqués au binaire créé.

Croître en investissant dans plusieurs domaines

Pour CloudBees, plusieurs facteurs ont mené à Jenkins, dont le fait que «  le fondateur de Jenkins, Kohsuke Kawaguchi, nous a rejoint en 2010 », rappelle Sacha Labourey. La recette du succès de Jenkins réside dans le développement de plug-in et la start-up en a profité pour décliner son offre autour de deux services, Jenkins Entreprise, qui inclut le binaire issu de la communauté (la version stable dite Long Term Support), le support des équipes de CloudBees et une vingtaine de plug-ins maison, dédiés aux problématiques des entreprises (utilisation de Vsphere, contrôles d’accès, clustering par exemples). Et Jenkins Operation Center, une solution de vision unifiée de tous les déploiements y compris dans le Cloud.

Au final, CloudBees prévoit d’investir dans de nombreux domaines, le développement, le marketing, les forces commerciales et les services professionnels. Par ailleurs, la société va lancer d’autres produits pour toucher plus d’entreprises et enfin nouer des partenariats.

A lire aussi :

Cloudbees enterre son Paas pour se concentrer sur Jenkins

Chef, CoreOS, Jenkins et les autres : la boîte à outils Open Source du Cloud

Crédit Photo@romrf-Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur