Cloudera injecte de l’analytique dans Hadoop

Bases de donnéesBig DataBusiness IntelligenceData & StockageDSIProjets

Cloudera étoffe sa distribution Hadoop avec l’acquisition de Xplain.io, une start-up qui insuffle des fonctions analytiques en self-service dans Hadoop.

L’éditeur de la distribution Hadoop Cloudera vient de faire l’acquisition de la start-up Xplain.io. Cette dernière a été fondée en 2013 à San José et propose une application en self-service permettant l’analyse des données et des requêtes les plus fréquemment utilisées pour en extraire celles qui seront le plus utile pour le business.

Cloudera dispose déjà au sein de sa distribution d’outils similaires, comme Navigator pour la gestion de données. Le logiciel « Big Data Integration Service » de Xplain.io vient donc en complément et permet aux administrateurs d’intégrer et optimiser les modèles de données qui s’appuient sur les technologies SQL, NoSQL et newSQL (un langage visant à reprendre les caractéristiques des bases NoSQL tout en conservant les propriétés ACID de SQL).

Devenir un hub des données de l’entreprise

Un mariage opportun comme l’explique Anupam Singh, CEO de Xplain.io : « nous avons plus de 100 clients qui utilisent nos produits et la majorité d’entre eux ont déjà adopté la distribution Hadoop de Cloudera ». De son côté, Charles Zedlewski, vice-président produit de Cloudera constate que « le marché de la business intelligence va vers un modèle de self-service. La capacité des utilisateurs à trouver et à analyser leurs propres données apporte aux équipes plus de productivité, plus d’agilité ». Cette acquisition vise à faire évoluer Cloudera d’une entreprise qui fournit une plateforme pour les données à un hub des données de l’entreprise (Entreprise Data Hub).

Il s’agit de la 4ème opération de croissance externe pour Cloudera, qui a récemment recruté l’équipe de Datapad, composée de datascientists très en pointe sur le langage Python et à l’origine d’une application de Business Intelligence. Cloudera n’a pas donné d’indications sur le montant de l’opération. Mais pas d’inquiétude concernant la trésorerie pour l’éditeur qui a reçu, après différents tours de table, des investissements à hauteur de 900 millions de dollars. Intel seul a injecté pas moins de 740 millions de dollars. Cloudera envisage, comme son homologue Hortonworks, une introduction en bourse.

A lire aussi :

Cloudera renforce la sécurité de Hadoop avec Gazzang

Big Data : Cloudera s’installe en France


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur