Pour gérer vos consentements :
Categories: CloudProjets

Cloudflare : 1,25 Md$ pour financer des start-up en phase d’amorçage

Cloudflare, fournisseur réseau en tant que service (network-as-a-service ou NaaS), promeut le programme Workers Launchpad. Jusqu’à 1,25 milliard de dollars financeront de jeunes pousses technologiques en phase d’amorçage. Elles devront remplir certaines conditions.

Chaque start-up soutenue devra utiliser pour ses développements applicatifs Cloudflare Workers. Cette plateforme logicielle permet d’exécuter du code JavaScript sur des serveurs de périphérie de réseau (ceux de Cloudflare), d’optimiser la performance et la sécurité réseau.

Les sociétés seront sélectionnées et financées par 26 capital-risqueurs partenaires*. Chacune aura accès au plan Cloudflare Startup Enterprise, qui inclut Cloudflare Workers, for Teams, Stream et d’autres produits du fournisseur américain de solutions.

Celui-ci leur apportera également sa connaissance du développement international.

Soutenir de futures licornes

Fondé en 2009, basé à San Franciso (Californie), Cloudflare a ouvert en 2020 un bureau à Paris. Boris Lecoeur a été nommé directeur général France. De jeunes entreprises technologiques devenues licornes, dont Back Market, Sorare et Alan, leur font confiance.

D’autres acteurs de l’écosystème qui ne sont pas (encore) en hyper-croissance pourront bénéficier de l’initiative Workers Launchpad. Le programme de financement fait suite à l’acquisition en 2021 de Zaraz, une jeune pousse fondée en Israël qui a développé un gestionnaire d’outils tiers en s’appuyant sur Cloudflare Workers.

Matthew Prince, cofondateur et CEO de Cloudflare, s’en est expliqué.

« Si les investisseurs en capital-risque recherchent un potentiel chez les entreprises qu’ils financent, c’est bien celui d’atteindre une échelle significative. Or, les start-up qui se développent sur Cloudflare Workers [bénéficient] d’une plateforme qui prend automatiquement en charge une mise à l’échelle étendue », a déclaré le dirigeant.

*Altimeter Capital, Altos Ventures, Amplify Partners, Bain Capital Ventures, Bessemer Venture Partners, boldstart ventures, Cowboy Ventures, Decibel, Emergence Capital, FirstMark, Greylock Partners, IVP, Lightspeed, Meritech, New Enterprise Associates, Norwest Venture Partners, Pear, Root Ventures, Scale Venture Partners, Signal Peak, Silverton Partners, StepStone Group, Threshold Ventures, U.S. Venture Partners, Venrock et Vertex Ventures US.

(crédit photo © Shutterstock)

Recent Posts

La Suite Numérique : les errements d’un projet d’État

La Cour des comptes pointe les résultats insuffisants de La Suite Numérique (ex-SNAP) et évoque…

2 jours ago

Apple Pay : l’UE valide l’ouverture à la concurrence sur les iPhone

La Commission européenne approuve la proposition d’Apple permettant à des concurrents de proposer des solutions…

2 jours ago

Que d’eau ! Les engagements d’AWS pour en économiser

AWS entend devenir « water-positive » pour 2030. Que recouvre cet objectif ?

3 jours ago

PC : le marché renoue avec la croissance au deuxième trimestre

Après sept trimestres consécutifs de baisse, le marché mondial des PC traditionnels affiche un rebond…

3 jours ago

Le CISPE et Microsoft trouvent un accord : et maintenant ?

Le CISPE s'est engagé à retirer sa plainte contre Microsoft. Quelle monnaie d'échange le groupe…

3 jours ago

Silo AI, une nouvelle prise pour AMD dans le vivier européen de l’IA

Après avoir acquis Mipsology en France, AMD s'empare de Silo AI, tête de pont de…

4 jours ago