Club Internet va déployer son propre réseau

Régulations

Pour rester dans la course, la filiale de Deutsche Telekom devra posséder ses propres infrastructures

Club Internet ne veut pas se faire manger par une concurrence de plus en plus concentrée. Après le rachat de Tiscali et le mariage entre Cegetel et Neuf Telecom, la position du FAI devenait délicate. Loin derrière les leaders avec environ 220.000 abonnés, la filiale de Deutsche Telekom voit en plus son développement limité car il n’est qu’un revendeur de services. Il achète en effet ses capacités, notamment à Neuf Telecom.

Pour rester dans la course et être maître de ses tarifs, Club Internet a donc décidé d’investir dans un réseau. Selon la Tribune, le groupe va investir plusieurs centaines de millions dans le dégroupage. D’ici la fin de l’année, ce réseau devrait couvrir 50% de la population des internautes français. Le réseau mis en place sera opérationnel dès le mois de novembre de cette année. Club-Internet pourra donc enfin proposer des offres “triple-play” alliant ADSL, téléphonie sur IP et télévision. Jusqu’à présent, le FAI ne proposait que la téléphonie. Une offre ADSL 2+, permettant des débits jusqu’à 15/18 Mb/s sera également proposée. Club Internet et sa maison mère passent donc à l’offensive. Certains regretteront que cela se fasse avec tant de retard face à une concurrence qui a pris beaucoup d’avance: notamment Free, Neuf, Cegetel et Telecom Italia dont les investissements seront également massifs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur