Programmer en Cobol via Microsoft Visual Studio

Logiciels

Les développeurs d’applications critiques d’entreprise pourront désormais accéder à l’environnement de programmation Cobol de Micro Focus intégré aux outils Visual Studio de Microsoft.

Micro Focus et Microsoft donnent un coup de pouce aux programmeurs Cobol pour les aider à écrire et maintenir du code via Micro Focus Visual COBOL 2.0 dans Microsoft Visual Studio 2012 Release Candidate (RC). Deux produits encore à l’état de bêta.

Malgré son grand âge (il est né en 1959), Cobol (COmmon Business Oriented Language) demeure un langage encore largement présent sur les systèmes d’information. Pour autant, s’il n’est guère plus exploité pour programmer, il est nécessaire d’y accéder afin de maintenir et de faire évoluer les applications professionnelles qui tournent encore depuis des années.

Le partenariat entre Microsoft et Micro Focus, dont la plateforme Visual Cobol fournit un environnement reconnu de développement d’applications critiques, prend tout son sens en apportant une ouverture vers les plateformes langages de Microsoft, comme C#, Visual Basic ou encore ASP.NET. Par ailleurs, nombre de développeurs sont aujourd’hui familiarisés avec l’environnement intégré de développement Visual Studio.

Moderniser les solutions Cobol

Le lancement conjoint de Microsoft Visual Studio 2012 RC – qui supporte le Framework .NET version 4.5 – et Micro Focus Visual Cobol 2.0 en bêta apporte de nouveaux outils de développement à la communauté Microsoft et devrait accompagner la modernisation, voire le développement des applications de dernière génération en Cobol.

Dans leur communiqué les deux éditeurs ont qualifié les bénéfices que les développeurs peuvent attendre de leur partenariat :

  • Assurer la longévité et la validation des futures applications critiques déployées sur la plateforme Windows.
  • Augmenter la productivité des développeurs, l’élargissement des pools de ressources, et l’accélération des cycles de livraison grâce à un environnement de développement hautement intégré.
  • Protéger l’investissement existant et la propriété intellectuelle par la modernisation et en permettant aux applications d’entreprise d’accéder aux plateformes .NET et Azure.

Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Êtes-vous un expert du “Hello world!” ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur